•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La firme qui veut acheter Place Portage demande plus d'argent au gouvernement fédéral

Une affiche rouge indiquant Portage Place.

Le centre commercial Place Portage a été construit en 1987.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’entreprise torontoise Starlight Investment, qui envisageait de racheter le centre commercial Place Portage pour le transformer en un complexe résidentiel et commercial, souhaite recevoir plus d’argent public.

Selon le député fédéral de Saint-Boniface-Saint-Vital et ministre des Affaires du Nord, Daniel Vandal, l’entreprise s’est tournée vers le gouvernement fédéral et demande maintenant 50 millions de dollars en subventions et 240 millions de dollars en prêts.

La Ville de Winnipeg a déjà promis 20 millions de dollars et la province du Manitoba 29 millions pour la transformation du centre commercial qui se trouve dans le centre-ville de Winnipeg.

Starlight Investment avait déjà dit qu’elle avait besoin de 20 millions de dollars de la part du gouvernement fédéral, en plus de l’argent promis par la Ville et la province.

La négociation va prendre du temps, déclare Daniel Vandal à CBC. On est toujours ouvert à parler avec l’entreprise pour faire en sorte que ce projet marche.

Starlight Investment a fait une offre de 69,9 millions de dollars en 2019 pour acheter le centre commercial et a promis 400 millions de dollars pour le transformer. Elle avait aussi indiqué que l’entente ne fonctionnerait qu’avec du financement provenant des trois ordres de gouvernement.

Or, l’entente pour le rachat de la propriété a été retardée à plusieurs reprises. En août dernier, Starlight Investment a demandé une prolongation après que le gouvernement fédéral a indiqué qu’il avait besoin de plus de temps pour évaluer la première demande de 20 millions de dollars formulée par l’entreprise.

Une tour de 20 étages

Le projet verrait la construction d’une tour résidentielle de 20 étages et des espaces de commerces et de bureaux seraient ajoutés dans le bâtiment de près de 41 000 mètres carrés.

Daniel Vandal, qui a été conseiller municipal à Winnipeg de 1995 à 2004 et de 2006 à 2014, dit qu'il a hâte de voir le projet terminé, mais a été pris au dépourvu par la nouvelle et plus grande demande de financement formulée par Starlight Investment.

Celle-ci a été envoyée il y a environ 8 ou 9 jours, ajoute Daniel Vandal. Je connais l'importance du logement au centre-ville et l'importance de la revitalisation urbaine. Je soutiens donc le projet.

Je veux que ça aille de l'avant. Mais quand la demande est modifiée à la dernière minute, c'est un problème, indique-t-il.

Selon des informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !