•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccin contre la COVID-19 : près de 4500 rendez-vous pris en quelques heures

Une infirmière vaccine une personne âgée.

Les aînés vont demeurer en tête de liste pour la priorisation des vaccins au Québec.

Photo : iStock

Les 3000 plages horaires disponibles en début de journée, mardi, pour les personnes de 80 ans et plus qui souhaitent se faire vacciner contre la COVID-19 ont rapidement trouvé preneurs, si bien que le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay-Lac-Saint-Jean a ajouté 1500 rendez-vous supplémentaires en après-midi.

Depuis mardi matin, les rendez-vous peuvent être pris en ligne sur le site Internet Clic Santé ou par téléphone en composant le (418) 644-4545.

En fin d’après-midi mardi, il n’y avait plus de rendez-vous disponibles à Chicoutimi, La Baie et Dolbeau-Mistassini, alors qu’il restait quelques places à la fin d’avril à Jonquière, Alma et Roberval. 

Le directeur régional de la vaccination au CIUSSS, Marc Thibeault, précise que d’autres rendez-vous pourraient être ajoutés. C'est possible qu'on ait encore besoin d'en ajouter 1000, mais c'est en fonction de notre planification et des vaccins qu'on pense recevoir en avril , indique-t-il.

Le CIUSSS a déjà prévu d'offrir différentes options pour les personnes qui ont de la difficulté à se déplacer dans les centres de vaccination. Lors des rendez-vous lorsqu'ils appellent à la centrale téléphonique, s'il y a des problèmes de transport, on a des organismes bénévoles. Il y a des ententes de prises déjà pour être capable d'aller chercher les gens à domicile. Il y a d'autres moyens, il y a le taxi, il y a du transport adapté. Tous les liens sont faits avec les transports qui sont nécessaires, assure Marc Thibeault. Et on ira plus loin s'il y a des gens qui ne peuvent vraiment pas se déplacer, on regardera les possibilités pour aller les vacciner.  

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé plus tôt dans la journée que les pharmaciens vont participer à la campagne de vaccination au cours des prochaines semaines.

Au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 14 556 doses de vaccins ont déjà été données. On a prévu d'avoir plus de vaccins et d'être capable d'ouvrir nos sites avec du plus grand volume, souligne le directeur de la vaccination. J'ai visité déjà 80 % des sites qui sont prêts et on a pris des locaux qui nous permettaient de prendre de l'ampleur de répondre aux besoins de la population en fonction des vaccins qu'on va recevoir. Ce qu'on souhaite, nous, c'est avoir beaucoup de livraison pour vacciner le plus de monde possible pour que la population de notre région soit protégée comme les autres régions.

Le CIUSSS prévoit que les personnes qui ont été vaccinées depuis la fin de décembre recevront leur deuxième dose à partir du 15 mars.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Avec les informations d'Annie-Claude Brisson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !