•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La saison est terminée pour la patinoire extérieure Iceville à Regina

Une patinoire sur le terrain du stade Mosaic de Regina.

La plus grande patinoire extérieure de la province a ouvert ses portes le 31 décembre 2020. (archives)

Photo : Radio-Canada / Thomas Gagné

Radio-Canada

Iceville, la plus grande patinoire extérieure de la province, située sur le terrain du stade Mosaic de Regina, ferme deux mois après son ouverture, mais devrait rouvrir l’hiver prochain.

Selon la Regina Exhibition Association Limited (REAL), plus de 13 000 personnes ont profité de la patinoire cet hiver. Au total, 200 000 ont manifesté leur intérêt sur le site de réservation de séances de patinage.

C'est un vrai succès pour l’entreprise, qui dit avoir investi 20 000 $ pour mener à bien ce projet. Le président-directeur général de REAL, Tim Reid, admet que cela pourrait être le meilleur investissement fait par l’entreprise depuis sa création.

Beaucoup d'entre nous n'ont pas l’occasion de regarder le stade au niveau de la glace ou du terrain. C'est un sentiment remarquable pour les visiteurs, explique M. Reid.

La patinoire de près de 10 200 mètres carrés a ouvert le 31 décembre dernier dans le but de permettre aux Réginois de profiter du stade Mosaic, actuellement privé de concerts et de manifestations sportives en raison de la COVID-19.

L'initiative Iceville a non seulement ravi les Réginois, mais aussi permis de récolter de l’argent pour la banque alimentaire de Regina. Quelque 2500 kg de nourriture ont permis à la banque alimentaire de créer des milliers de repas, selon son président-directeur général, John Bailey.

Nos besoins sont croissants, ce qui est regrettable. Nous sommes heureux de constater qu'il y a du soutien et l'entraide dans la communauté.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !