•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hanai World, une nouvelle plateforme sociale de réalité mixte pour Guy Laliberté

L'homme porte un chapeau et la barbe. Il parle sur un plateau de télévision.

Guy Laliberté a fondé le Cirque du Soleil en 1984 puis l'a vendu en 2015.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le fondateur du Cirque du Soleil veut faire une nouvelle percée dans l’industrie du spectacle grâce à la réalité mixte. L’entrepreneur québécois lance Hanai World, une plateforme où les utilisateurs et utilisatrices pourront vivre des expériences de réalité mixte qui combinent des éléments du réel et du virtuel.

L’idée est de permettre au public d’assister virtuellement à des performances qui ont lieu dans un endroit physique, grâce à des casques de réalité virtuelle. Cela ouvre la porte à de multiples possibilités en réalité augmentée et met essentiellement sur pied un deuxième guichet virtuel pour des événements. Hanai World compte fonctionner comme un réseau social, où le partage et les échanges entre les individus seront encouragés.

Cette nouvelle destination de divertissement repose sur Microsoft Mesh, une technologie développée par le géant informatique. Pour l’instant, plusieurs défis doivent être relevés avant que l'accès à ces contenus puisse être démocratisé. Les casques de réalité virtuelle sont encore chers, et la technologie mise aussi sur la 5G, dont les réseaux ne sont pas encore tous déployés.

Hanai World invite le milieu créatif à lui proposer des contenus dans des lieux réels qui pourront se transposer dans cet espace de réalité mixte, comme des prestations musicales ou des expositions numériques. Les premiers événements virtuels devraient être offerts à la fin de 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !