•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination en pharmacie débutera sous peu en Nouvelle-Écosse

Une main tient une fiole et une seringue.

Un travailleur de la santé s'apprête à donner une dose du vaccin Pfizer-BioNTech.

Photo : Reuters / CARLOS OSORIO

Radio-Canada

En Nouvelle-Écosse, la vaccination contre la COVID-19 va bientôt commencer dans les pharmacies et les cliniques de santé communautaire.

Très bientôt, il sera possible de se faire vacciner en pharmacie, a dit le premier ministre Iain Rankin, un peu plus tôt par voie de communiqué.

Nous adoptons une approche mesurée et régulière pour que les gens de la Nouvelle-Écosse se fassent vacciner le plus rapidement possible.

Des séances de vaccination seront offertes dans les pharmacies des collectivités suivantes, ce mois-ci :

  • le 9 mars, à Halifax et à Shelburne ;
  • le 16 mars, à Port Hawkesbury ;
  • le 23 mars, à Springhill.

Les personnes admissibles à recevoir le vaccin de cette façon recevront une invitation de leur pharmacie.

Cette initiative devrait être offerte à davantage de Néo-Écossais dès le mois d’avril.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Vaccination pour les travailleurs de la santé

La Nouvelle-Écosse a reçu jusqu’à maintenant 61 980 doses de vaccin contre la COVID-19.

En date du 1er mars, les autorités sanitaires ont administré 33 471 doses, soit un total de 20 580 premières doses, et 12 891 deuxièmes doses.

La province a annoncé mardi son intention de vacciner davantage de travailleurs de la santé.

Des personnes employées dans les hôpitaux et en contact avec des patients ainsi que les fournisseurs de soins de santé communautaires recevront une invitation sous peu.

Il s’agit ici de médecins, d’infirmières et auxiliaires en soins continus qui travaillent à l’extérieur des hôpitaux ou qui assurent des soins à domicile; de dentistes, d’assistants et hygiénistes dentaires, de pharmaciens et aussi d’assistants et de techniciens en pharmacie.

Ceux âgés de plus de 60 ans seront les premiers à recevoir leurs doses de vaccin.

7M $ pour les petites entreprises

Dans un effort pour aider les petites entreprises, Iain Rankin a annoncé mardi qu’il débloquerait un fonds de 7 millions de dollars pour un nouveau programme de remboursement de l’impôt foncier.

Plus de 3300 petites entreprises sont éligibles à cette aide financière.

Nous savons que des entreprises comme les restaurants, les spas, les salles de sport, les salons de coiffure et les barbiers, ont pris d’énormes mesures pendant la pandémie pour garantir la sécurité des Néo-Écossais, a indiqué en point de presse le premier ministre de la province.

L'homme de 37 ans durant son discours devant un drapeau de la Nouvelle-Écosse.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Iain Rankin.

Photo : La Presse canadienne / Andrew Vaughan

Les entreprises peuvent choisir un remboursement de 1000 $ ou de 50 % des taxes sur les biens immobiliers commerciaux payés pour les six derniers mois de l’année fiscale 2020-21.

7 nouveaux cas de variants

La Nouvelle-Écosse signale un nouveau cas de COVID-19 mardi, dans le secteur nord. Cette personne avait eu un contact avec un cas déjà signalé.

Il y a actuellement 29 cas actifs de COVID-19 dans la province.

La santé publique annonce également que deux nouveaux du variant britannique et cinq nouveaux cas du variant sud-africain ont été découvert en Nouvelle-Écosse après une analyse par le Laboratoire national de microbiologie.

Ces cas de variants ne sont pas liés au nouveau cas annoncé mardi et avaient déjà été signalés dans des bilans antérieurs.

Illustration de la réplication du coronavirus.

Il y aurait trois variants d'intérêt en ce moment au Canada: les variants britannique, brésilien et sud-africain.

Photo : getty images/istockphoto / Sener Canoz

Les deux cas du variant britannique concernent des personnes qui résident dans le secteur de l'ouest et le secteur du centre et sont liés à un cas déjà signalé de ce variant.

Les cinq cas du variant sud-africain ont été décelés dans le secteur du centre. Un cas est lié à un voyage et les quatre autres cas sont des membres du ménage de la personne qui a voyagé.

Au total, la Nouvelle-Écosse a décelé, depuis le début de la pandémie, huit cas du variant britannique et six cas du variant sud-africain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !