•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les grenailles : le succès d'une entreprise d'ici

Portrait de Dominique Dionne, Mélissa Brisson et Alexandra Arès Bruneau.

Dominique Dionne, Mélissa Brisson et Alexandra Arès Bruneau (de gauche à droite) sont les trois jeunes entrepreneuses derrière l'entreprise Les grenailles.

Photo : Radio-Canada / André Vuillemin

Radio-Canada

En 2019, l'entreprise Les grenailles se rendait chaque fin de semaine dans des marchés publics pour vendre ses premiers sacs de granolas. Aujourd'hui, elle s'efforce de répondre à la demande, qui a explosé.

Les trois jeunes entrepreneuses derrière Les grenailles sont en mission sauvetage de bananes molles lorsqu'elles reçoivent l'équipe de Radio-Canada dans leur cuisine de production. Dominique Dionne, Mélissa Brisson et Alexandra Arès Bruneau s'affairent à produire une fournée de 150 sacs de granolas, saveur pain aux bananes.

Les bananes bien mûres ont été récupérées d'une épicerie du coin. Leur principal ingrédient, l'avoine, leur est fourni par un producteur biologique de Compton, situé à quelques kilomètres à peine. Et toutes les autres étapes de production, du transport à l'emballage, ont aussi été réfléchies de façon écoresponsable.

Comment on va l'emballer? Comment on se déplace? Est-ce qu'on le vend en vrac? Est-ce qu'on le vend en sac? Ok! On le vend un peu en sac. Notre sac doit être compostable. Est-ce que ça existe? Faire pression aussi sur les fournisseurs parce qu'il n'y a qu'un modèle de sac compostable.

Une citation de :Alexandra Arès Bruneau, cofondatrice des Grenailles

Les jeunes femmes, qui sont aussi des amies, ont uni leurs forces pour créer un produit qui leur ressemble. Santé, originalité et écolo, telle est la signature des Grenailles.

Alex, c'est l'environnement, c'est le côté local, c'est le côté économie circulaire. Mel, c'est le côté santé; "Les filles, on ajoute du sarrasin et ça va être génial!" Moi, c'est le côté innovation!

Une citation de :Dominique Dionne, cofondatrice des Grenailles

Explosion des ventes

En 2020, les gens de la région ont eu le coup de foudre pour la jeune entreprise fondée en juin 2019. En une seule année, leur chiffre d'affaires s'est multiplié par 10, passant de 7500 $ à 75 000 $. Les jeunes entrepreneuses ont donc dû rapidement trouver une façon plus efficace de produire leurs granolas qui, jusque là, étaient préparés dans leur propre cuisine.

Elles ont alors fait appel au Centre de valorisation de l’aliment (CVA) de l’Estrie, comme une cinquantaine d'autres entreprises de l'Estrie qui bénéficient des services de cet immense laboratoire.

Comme l'explique le copropriétaire Ashley Wallis, le CVA offre des services de location de cuisine pour des entreprises qui commencent ou qui sont en gestion de croissance, qui ne sont pas nécessairement en mesure d'acheter des équipements.

Pouvant maintenant produire quarante fois plus de granolas, l'entreprise Les grenailles souhaite percer le marché des grandes épiceries d'ici 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !