•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Depuis quelques années, on découvre de nouvelles espèces marines à Terre-Neuve-et-Labrador

Vue d'une anémone de mer.

Au cours des dernières années, plusieurs découvertes d'espèces marine ont été faites dans les eaux de la province de Terre-Neuve-et-Labrador.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Depuis quelques années, les scientifiques découvrent une multitude de nouvelles espèces marines dans les eaux de l’océan Atlantique et tout particulièrement celles qui baignent la province de Terre-Neuve-et-Labrador.

Des coraux en eaux froides...

Juste savoir qu’il y avait des coraux en eaux froides comme ça, ça date de 10 ou 20 ans à peu près. Dans nos eaux à Terre-Neuve, ça fait juste trois ou quatre ans que l’on sait qu’on en trouve.

Une citation de :Rodolphe Devillers

On associe souvent les coraux à la mer des Caraïbes ou encore au continent australien.

Téléjournal Atlantique, 11 septembre 2007

Le 11 septembre 2007, l’animateur du Téléjournal Atlantique, Abbé Lanteigne, interviewe Rodolphe Devillers, qui est professeur associé de géographie à l’Université Memorial de la ville de Saint-Jean.

L’universitaire confirme que des coraux existent dans les eaux froides de Terre-Neuve-et-Labrador. Ils se développent très lentement et peuvent vivre de 200 à 300 ans.

En 2007, on recensait un peu plus d’une trentaine d’espèces de coraux qui, croyait-on, jouaient un rôle très important dans l’écosystème des poissons.

Rodolphe Devillers soutient que ces coraux doivent être protégés, car ils sont menacés de destruction par les chalutiers qui pêchent dans les fonds marins.

Des pressions internationales s’exercent sur les gouvernements du Canada et de Terre-Neuve-et-Labrador, ajoute-t-il, pour corriger la situation.

Trois zones de protection des coraux devraient être créées dans les eaux de Terre-Neuve-et-Labrador, selon Rodolphe Devillers.

En 2021, on dénombrerait plus de 70 espèces de coraux dans cette zone de l’océan Atlantique.

… et de nouvelles espèces marines...

Ce que les chercheurs ont vu, c'était du jamais vu : de nouvelles espèces, dont certaines n’ont pas encore de nom.

Une citation de :Paul Légère

Téléjournal Acadie, 29 juillet 2010

Le 29 juillet 2010, un reportage du journaliste Paul Légère diffusé au Téléjournal Acadie nous apprend que les découvertes de nouvelles espèces marines se poursuivent dans les eaux de Terre-Neuve-et-Labrador et de la Nouvelle-Écosse.

Une équipe scientifique a plongé à 3000 mètres de profondeur près du monticule Orphan et au cap Flemish pour effectuer une observation des lieux.

L’expédition constituait une première et ressemblait quasiment à l’exploration d’une nouvelle planète.

L’équipe a vu des éponges, des coraux et des étoiles de mer jamais observés auparavant.

Revenus à terre, les scientifiques se sont attelés à la tâche d’identifier les espèces et de mieux comprendre leur rôle dans l’écosystème, notamment par rapport aux poissons.

… qui pourraient être menacées?

En 2018, on explore les profondeurs de la mer du Labrador, située au nord de l’île de Terre-Neuve.

Téléjournal/Le midi, 10 juillet 2018

Là encore, comme le confirme le 10 juillet 2018 le journaliste Pierre-Alexandre Bolduc à l’animatrice Geneviève Asselin du Téléjournal/Le midi, on découvre que ces eaux abritent beaucoup d’habitants inconnus.

Pierre-Alexandre Bolduc souligne que les scientifiques s’aventurent dans la mer du Labrador parce qu’il est possible que les industries pétrolière et gazière exploitent ces eaux.

Il faut mieux connaître ce qui vit dans cet environnement pour atténuer les effets de l’activité de ces industries.

Récemment, le gouvernement du Canada a accepté plusieurs projets de forage pétrolier au large de Terre-Neuve.

Ces forages seraient réalisés dans des zones reconnues à la fois pour leur biodiversité et pour leur abondance d'espèces en déclin.

Cette nouvelle décision en faveur de l’industrie pétrolière s’inscrit dans la foulée de plusieurs gestes faits au cours des derniers mois pour stimuler les forages au large de Terre-Neuve.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.