•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvel assouplissement des mesures sanitaires au Manitoba le 5 mars

La province renouvelle aussi la subvention transitoire destinée aux entreprises et aux organismes.

Un inscription au néon qui dit que le magasin est ouvert.

Les nouveaux allégements des ordonnances sanitaires prendront effet le 5 mars (archives).

Photo : Radio-Canada / Jaison Empson (CBC)

Alexia Bille

Le premier ministre, Brian Pallister, et le médecin hygiéniste en chef, Brent Roussin, annoncent un allégement des ordonnances sanitaires, qui entre en vigueur le 5 mars pour une période de trois semaines.

Nous avons mérité les bonnes nouvelles annoncées aujourd’hui, déclare Brian Pallister lors d'une conférence de presse mardi matin.

Les prochains assouplissements se feront en deux phases. Les premiers, qui prendront effet vendredi et qui seront en vigueur jusqu'au 25 mars, sont identiques aux propositions faites par la santé publique le 25 février, à l’exception du port du masque obligatoire pendant la pratique d’une activité sportive intérieure.

Les changements en résumé

Les ménages pourront désormais choisir d'accueillir chez eux deux visiteurs désignés de foyers différents ou tous les membres d’une même maisonnée. Le nombre de personnes autorisées dans les rassemblements extérieurs passe à 10.

Les cérémonies religieuses pourront rassembler jusqu’à 100 personnes ou 25 % de la capacité des lieux. Pour les magasins et les restaurants, cette limite est placée à 50 %.

Tous les commerces sont autorisés à rouvrir, à l’exception des salles de théâtre et des salles de spectacles intérieures, des bingos et des casinos.

Les lieux de pratique sportive bénéficient également des assouplissements. Ils sont autorisés à ouvrir à 25 % de leur capacité totale pour les pratiques individuelles et de groupe. Le port du masque sera obligatoire en tout temps. (Pour plus de détails sur les changements, voir l’encadré au bas de l’article).

Aucune précision n’a été donnée au sujet des changements à venir dans la phase 2, qui devrait débuter le 26 mars.

Des réactions aux mesures annoncées

Le chef du Nouveau Parti démocratique du Manitoba, Wab Kinew, aurait aimé que les mesures annoncées aujourd’hui aillent plus loin. Je ne comprends pas pourquoi les membres d’une maisonnée ne peuvent pas se rendre au restaurant avec les membres de l’autre maisonnée qu’ils ont désignés comme visiteurs de leur foyer, déclare-t-il.

Les mesures ne sont pas suffisantes non plus pour le directeur adjoint du Sportex, à l’Université Saint-Boniface, Roger Régnier. Pour nous, ce n’était déjà pas viable d’ouvrir à 50 %, alors 25 %, c’est impossible, explique-t-il.

Il faut embaucher plus d'employés pour recevoir moins de membres, ce qui n’est pas possible pour nous financièrement.

Une citation de :Roger Régnier, directeur adjoint du Sportex, à l’Université Saint-Boniface

Subvention transitoire renouvelée

Le premier ministre manitobain a également annoncé un nouveau versement de 5000 $ pour les entreprises, les organisations caritatives ou à but non lucratif qui sont en difficulté à cause des ordonnances sanitaires.

Cette aide exceptionnelle, appelée Subvention transitoire du Manitoba, avait été annoncée pour la première fois le 10 novembre.

Ce troisième versement pourra être octroyé à partir du 5 mars aux entreprises ayant déjà bénéficié du programme, selon le premier ministre.

Ce programme est le soutien aux entreprises le plus généreux offert au Canada. Il a fourni un soutien financier direct quand et où il était nécessaire, affirme Brian Pallister.

Les modalités d’admissibilité sont en ligne sur le site de la province (Nouvelle fenêtre).

Ce qui changera le 5 mars :

Ménages et rassemblements

  • Les ménages auront le choix entre 1) continuer de recevoir un maximum de deux visiteurs à la maison ou 2) désigner une deuxième maisonnée qu’ils pourront aller visiter et à laquelle ils pourront rendre visite. Il faudra que chaque personne d’un ménage soit d’accord pour désigner l’autre famille, et chaque ménage devra choisir l’une ou l’autre des options autorisées.
  • Le nombre maximal de personnes à des rassemblements extérieurs sera de 10, ce qui concerne les sports non organisés et les activités de loisirs extérieures.
  • Le nombre maximal de personnes pouvant assister à une cérémonie religieuse sera de 100, ou 25 % de la capacité habituelle des lieux (le nombre le plus bas). Les mesures de distanciation physique et l’obligation de porter un masque seront maintenues.

Entreprises, commerces de détail et restaurants

  • Toutes les entreprises et tous les commerces pourront ouvrir, à l’exception des salles de théâtre et des salles de spectacles intérieures, des bingos et des casinos.
  • La limite de capacité des magasins de vente au détail, des centres commerciaux et des services personnels sera étendue pour permettre un maximum de 250 personnes ou 50 % de leur capacité habituelle (l’option la plus basse). Les autres mesures de santé publique sont maintenues.
  • Dans les restaurants et les salles licenciées, la limite sera étendue à 50 % de leur capacité habituelle. Seuls les membres d’un ménage pourront s'asseoir à la même table, et les autres mesures de santé publique seront maintenues.
  • L’usage des terminaux de loterie vidéo dans les entreprises qui en possèdent sera permis, avec la mise en place de mesures de distanciation physique et de barrières.
  • Les troupes de théâtre professionnelles, les troupes de danse, les orchestres symphoniques et opératiques pourront reprendre les répétitions à la condition qu’elles ne soient pas ouvertes au public.

Activités récréatives et de mise en forme

  • Les camps de jour pour enfants pourront recevoir 25 % de leur capacité habituelle, et la taille maximale des groupes sera de 50 enfants. Les autres mesures de santé publique devront être respectées.
  • Les centres de loisirs et de sports intérieurs, tels que gymnases, centres de mise en forme, courts, studios, club ou piscine, pourront être ouverts à 25 % de leur capacité habituelle, seulement pour des activités individuelles, des séances de groupe et des entraînements. Les mesures de santé publique devront être respectées dans les aires communes, et les vestiaires et les spectateurs devront aussi s’y plier.
  • Les installations de danse, de théâtre et de musique pourront être ouvertes à 25 % de leur capacité habituelle pour des séances de groupe ou des cours personnels.
  • Les gymnases et les centres de mise en forme pourront offrir des cours de groupe ou des classes en observant une limite de 25 % de leur capacité par groupe et en respectant les mesures de distanciation physique. Des séances individuelles et des entraînements individuels seront permis, mais la limite de capacité de l’établissement dans son ensemble sera de 25 %. Le port du masque sera obligatoire en tout temps durant la pratique sportive, à l’exception de la natation.
  • Les établissements intérieurs comme les salles de jeux (arcades), les parcours de kart et les centres pour enfants pourront ouvrir à 25 % de leur capacité en respectant les mesures de distanciation physique.
  • Les parcs d’attractions extérieurs pourront ouvrir à 50 % de leur capacité en respectant les mesures de distanciation physique.
Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !