•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les rendez-vous pour la vaccination disponibles pour les 80 ans et plus

Une femme regarde un ordinateur portable.

Le portail pour la prise de rendez-vous pour la vaccination a été développé par une firme d'Alma.

Photo : Radio-Canada / Lynda Paradis

Radio-Canada

Les personnes âgées de 80 à 84 ans habitant au Saguenay-Lac-Saint-Jean peuvent désormais prendre rendez-vous pour être vaccinées contre la COVID-19.

Comme les citoyens de 85 ans et plus, ils doivent utiliser le site web Clic Santé pour réserver leur plage de rendez-vous. Il est aussi possible de le faire par téléphone en composant le (418) 644-4545.

La vaccination à grande échelle n’est pas encore commencée dans la région. Les sites de vaccination identifiés ouvriront dans une dizaine de jours, soit le 13 mars.

D’autres plages de rendez-vous seront disponibles selon l’avancement de la campagne de vaccination et la disponibilité des doses.

Moins avancé qu'à Montréal

En conférence de presse pour annoncer que les pharmaciens pourront, à compter de la mi-mars, offrir le vaccin contre la COVID-19, le ministre de la Santé Christian Dubé a expliqué que la campagne de vaccination se déroule plus rapidement dans la région de Montréal, entre autres, parce que parmi les cas positifs qu’on y retrouve, de 12 % à 15 % sont attribuables à des variants.

Je pense que les gens comprennent maintenant qu'il est peut-être normal qu’on ne soit pas rendu aux mêmes âges aux mêmes endroits, a-t-il ajouté. Chaque région a sa situation épidémiologique.  

Les autres régions ne tarderont pas à intensifier la vaccination parce qu’on va avoir des livraisons importantes qui sont prévues dans les prochaines semaines.

Une citation de :Christian Dubé, ministre de la Santé

Le ministre a également indiqué que les pharmaciens en région pourront offrir le vaccin contre la COVID-19 au cours des prochaines semaines.

Jusqu’à maintenant, environ 14 000 personnes ont reçu leur dose de vaccin contre le coronavirus dans la région. Il s’agit essentiellement des employés du milieu de la santé, des résidents des CHSLD et des résidences privées pour aînés.

La FADOQ veille au grain

Le directeur général de la Fédération de l’âge d’or du Québec dans la région, Patrice Saint-Pierre, assure que son réseau a à l’œil le déroulement de la campagne de vaccination. Il comprend que la priorité est donnée aux grands centres où le coronavirus est plus présent et où de nombreux cas de variants ont été recensés. Toutefois, il souhaite que les résidents âgés de la région ne soient pas laissés de côté davantage.

On espère que, lorsque les prochaines doses de vaccins vont arriver, on aura des arrivages massifs pour la région dans le but de combler [ce manque].

Une citation de :Patrice Saint-Pierre, dg, FADOQ au Saguenay-Lac-Saint-Jean
Patrice Saint-Pierre en entrevue.

Patrice Saint-Pierre est le directeur général de la FADOQ au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Photo : Radio-Canada

Il dit être surtout préoccupé par le manque de plages de rendez-vous la semaine dernière pour les personnes de 85 ans et plus. Devant l’engouement des premières heures, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) avait en effet dû ajouter des plages horaires.

On n’est pas supposé manquer de plages horaires si on ouvre une vaccination, indique M. Saint-Pierre. Il croit que l’incertitude quant au nombre de doses disponibles est probablement en cause, mais il espère que la confusion se résorbe rapidement.

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !