•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

75 bêtes tuées dans l'incendie d'un bâtiment agricole à l'île d'Orléans

Une pelle mécanique se charge de détruire les restes du bâtiment agricole.

Une pelle mécanique se charge de détruire les restes du bâtiment agricole.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Environ 75 bêtes sont mortes à la suite de l'incendie d'un bâtiment agricole lundi soir à Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans.

L'étable qui abritait les animaux a été rasée par les flammes qui ont pris naissance vers 22 h.

Tous les animaux, soit environ 60 vaches et 15 veaux, de la Ferme Belhorizon ont péri dans le brasier.

François Delisle, directeur du Service incendie de Saint-Jean-de-l'Île-d'Orléans, exclut la thèse de l'incendie criminel. Un problème électrique est probablement à l'origine de l'incendie.

Des flammes qui brûlent une étable.

L'étable qui abritait les animaux a été rasée par le feu.

Photo : Radio-Canada / Steve Jolicoeur

Un seul bâtiment perte totale

L'intervention rapide des pompiers a toutefois permis d'éviter que les flammes se propagent aux bâtiments voisins.

Quand on est arrivés, le feu était pratiquement éclaté. Il a fallu être en mode défensif pour protéger les autres maisons et les trois silos pour ne pas que le feu entre dedans, explique François Delisle.

Une pelle mécanique s'est chargée de détruire, lundi soir, les restes du bâtiment agricole.

Une cinquantaine de pompiers de quatre municipalités de l'île d'Orléans ont participé aux opérations, qui ont duré toute la nuit.

La ferme laitière Belhorizon existe depuis 1908.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !