•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les travaux sur un vaccin de Biotechnologies Ulysse mis en péril faute de financement

Des chercheurs manipulent des échantillons.

Yves Hurtubise, président de Biotechnologies Ulysse, travaille avec son équipe au développement d'un vaccin à base de probiotiques.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

L'entreprise Biotechnologies Ulysse de Trois-Rivières souffre d'un important manque de financement, qui nuit à la progression de ses travaux pour développer un vaccin contre la COVID-19.

Le président de l’entreprise, Yves Hurtubise, a dit que le financement public posait une grande difficulté pour ses travaux.

Je trouve ça frustrant.

Une citation de :Yves Hurtubise, président de Biotechnologies Ulysse

Je me pose la question par moments si je devrais arrêter ça, parce que pour la compagnie, ce n’est pas évident, ça demande beaucoup d’énergie, a expliqué le dirigeant de Biotechnologies Ulysse en entrevue à Toujours le matin.

Il pense que les gouvernements sont plus réticents à financer les travaux de petites entreprises en partie parce qu’ils ont beaucoup misé sur les projets des grandes pharmaceutiques, comme Pfizer et Moderna.

Je les comprends, on est une petite entreprise et on ne travaillait pas nécessairement dans [le développement de vaccins], a concédé Yves Hurtubise. En contrepartie, la technologie sur laquelle on travaille, il y a maintenant une pluie de publications scientifiques qui sortent qui montrent des résultats absolument incroyables.

Le chercheur dit que son projet emballe plusieurs spécialistes, dont des microbiologistes-infectiologues.

Yves Hurtubise espère des solutions rapides et il craint n'avoir d'autres choix que de se tourner vers des investissements privés d’ici ou d’ailleurs, ce qu'il cherche à éviter.

Au début du mois, il disait envisager la possibilité de lancer une campagne de sociofinancement dans le but d'aider à financer ses travaux.

Visitez notre dossier sur les vaccins contre la COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !