•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fermeture des piscines fait perdre des milliers de dollars à un hôtel de Shawinigan

La piscine de l'Auberge Gouverneur à Shawinigan sans personne dedans ou autour.

La piscine de l'Auberge Gouverneur de Shawinigan est habituellement très achalandée durant la semaine de relâche, mais cette année, la santé publique a ordonné sa fermeture en raison de la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Radio-Canada

C'est la semaine de relâche scolaire et pour l'occasion, le gouvernement Legault a autorisé l’accès aux patinoires intérieures et aux piscines publiques. Or, vendredi dernier, les hôtels en zone rouge apprenaient que leur piscine devait demeurer fermée.

Cette décision de la santé publique du Québec a fait perdre des milliers de dollars à l'Auberge Gouverneur de Shawinigan. Le quart des réservations pour la semaine ont été annulées à la dernière minute.

Les gens étaient déçus; les gens ne comprenaient pas pourquoi l'annonce se faisait à la dernière minute comme ça, affirme la directrice générale de l’hôtel, Rachelle Larivière.

Plusieurs hôtels en zone rouge, comme l’Auberge Gouverneur de Shawinigan, avaient misé sur la réouverture de leur piscine pour attirer des clients durant le congé scolaire.

On ne comprend pas pourquoi les piscines municipales demeurent ouvertes et pas celles des hôtels, ajoute Rachelle Larivière.

L’Association Hôtellerie Québec déplore la décision du gouvernement qui nuit à une industrie qui se porte déjà très mal depuis le début de la pandémie.

On avait l'opportunité, cette semaine, d'aller chercher quelques revenus et puis on vient de nous couper l'herbe sous le pied encore une fois, affirme le président-directeur général de l’association, Xavier Gret.

Une affiche disant que la piscine est fermée à l'Auberge Gouverneur de Shawinigan.

Un arrêté ministériel rendu public vendredi indique qu'en zone rouge, seules les piscines des municipalités sont autorisées à rouvrir.

Photo : Radio-Canada / Yoann Dénécé

Des clients de l’Auberge Gouverneur de Shawinigan que nous avons rencontrés étaient déçus de ne pas pouvoir profiter de la piscine intérieure.

Cet hôtel évalue à près d'un million de dollars les pertes liées aux mesures prises par les gouvernements durant la pandémie de COVID-19.

D’après le reportage d’Élyse Allard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !