•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La vaccination élargie aux 80 ans et plus en Chaudière-Appalaches

Une personne prélève une dose de vaccin dans une fiole à l'aide d'une seryngue.

Le vaccin est désormais offert à toutes les personnes de 80 ans et plus en Chaudière-Appalaches (archives).

Photo : Radio-Canada / Francois Genest

La région de Chaudière-Appalaches emboîte le pas à celle de la Capitale-Nationale et ouvrira la prise de rendez-vous aux 80 ans et plus pour la vaccination contre la COVID-19.

Dès mardi matin, les aînés de ce groupe d’âge seront invités à s’inscrire sur Internet ou encore au téléphone. Une fois de plus, le CISSS de Chaudière-Appalaches demande aux familles et aux amis de donner un coup de main aux personnes âgées qui auraient de la difficulté à s’inscrire sur Internet.

Plus de 438 000 doses de vaccin ont jusqu’à présent été administrées dans la province. Dans les prochains jours, les efforts de vaccination seront concentrés dans la région de Montréal où la pandémie est plus difficile à maîtriser.

Les prochaines livraisons de vaccins sont attendues le 8 mars dans la région de Chaudière-Appalaches.

Prendre rendez-vous

Sur le web : Québec.ca/vaccinCOVID (Nouvelle fenêtre)

Au téléphone : 1 877 644-4545

Recrutement de préposés

Par ailleurs, la région de Chaudière-Appalaches cherche toujours à former de nouveaux préposés aux bénéficiaires pour travailler auprès des aînés en CHSLD.

Le CISSS souligne qu’une centaine de bourses de 9000 $ sont toujours disponibles pour ceux qui aimeraient profiter de la formation accélérée lancée par le gouvernement du Québec en raison de la pandémie.

Ce programme a permis de former jusqu’à présent quelque 270 préposés qui travaillent dans les CHSLD de Chaudière-Appalaches. Une quarantaine d’autres étudiants doivent également terminer leur stage en avril et se joindre aux équipes sur le terrain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !