•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : la vaccination des 85 ans et plus commence à Thunder Bay

Une infirmière prépare une dose d'un vaccin.

Les dates d'ouverture des prochaines cliniques dépendront des livraisons de vaccins.

Photo : Santé publique Sudbury et districts

Radio-Canada

Le Bureau de santé du district de Thunder Bay (BSDTB) commencera à offrir le vaccin contre la COVID-19 aux personnes âgées de 85 ans et plus dès le 3 mars.

Le BSDTB demande aux personnes admissibles, nées avant le 2 janvier 1936, de réserver leur place sur son site web ou par téléphone.

La clinique de vaccination est située dans le bâtiment Coliseum du Canadian Lakehead Exhibition, près du cinéma Silvercity.

Les personnes âgées entre 80 et 84 ans devraient pouvoir recevoir à leur tour le vaccin dans les prochaines semaines.

Le BSDTB a toutefois indiqué qu’il n’y a plus de rendez-vous disponible pour la période du 3 au 5 mars.

Pour garantir un approvisionnement suffisant en vaccins, les rendez-vous seront pris une semaine à la fois, précise le porte-parole du bureau de santé, Lance Dyll.

La population du Nord de l’Ontario est invitée à surveiller les annonces de chaque bureau de santé local pour plus de renseignements sur l'organisation de la vaccination.

Première communauté du Nord de l’Ontario a recevoir des vaccins contre la COVID-19, en décembre 2020, Thunder Bay a récemment commencé à faire vacciner sa population de sans-abri, un groupe particulièrement éprouvé par la circulation de la COVID-19.

Pic de cas quotidiens pour le Grand Sudbury et le Nord de l’Ontario

Santé publique Sudbury et districts a recensé 32 nouveaux cas, lundi. Il s’agit de la plus grande augmentation quotidienne dans ce secteur depuis le début de la pandémie.

Le district de Thunder Bay a également enregistré une importante hausse des infections, soit 56 nouveaux cas.

Thunder Bay concentre plus des deux tiers des cas actifs du Nord ontarien.

Au total, il y a eu 94 nouveaux cas recensés dans le Nord de la province lundi, soit six de plus que le sommet précédent atteint le 19 février.

Outre les cas dans les secteurs de Sudbury et Thunder Bay, il y a eu cinq nouveaux cas dans la circonscription sanitaire du Nord-Ouest et un cas dans le district de North Bay-Parry Sound.

Le Bureau de santé du district de North Bay-Parry Sound a aussi annoncé un 3e décès lié à l'éclosion dans un immeuble d'appartements.

Santé publique Algoma n'a pas signalé de nouveaux cas, mais a rapporté un 4e décès sur son territoire.

Le Réseau Santé Rive Nord, à Blind River, a reçu une confirmation de la part de Santé publique Algoma indiquant qu'un de ses employés a été déclaré positif à la COVID-19.

Variant préoccupant dans le Timiskaming

Les Services de santé du Timiskaming ont quant à eux reçu la confirmation de la présence, sur leur territoire, du variant sud-africain du virus causant la COVID-19, plus contagieux que la souche originale.

La présence possible d’un variant préoccupant avait été annoncée le 6 février.

La personne infectée a été exposée au virus dans une autre région.

La confirmation du variant préoccupant de la COVID-19 dans notre district nous rappelle que nous sommes tous vulnérables, a déclaré le médecin hygiéniste par intérim du district, le Dr Glenn Corneil.

C'est une bonne nouvelle qu’il n’y a pas de preuve de propagation locale du variant, a-t-il ajouté.

Le district de Timiskaming compte présentement deux cas actifs de COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !