•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Possible variant du coronavirus : l'école primaire de Shannon rouvrira après la relâche

Une pancarte indique l'école Alexander-Wolff de Shannon.

La santé publique régionale dit avoir détecté un cas possible de variant chez une personne qui a fréquenté l'école Alexander-Wolff de Shannon (archives).

Photo : Radio-Canada / Frédérique Guy

Kassandra Nadeau-Lamarche

L’école primaire Alexander-Wolff de Shannon « pourra reprendre ses activités comme prévu le lundi 8 mars pour le service garde, et le mardi 9 mars pour le retour en classe, sauf pour 12 bulles-classes qui devront rester en isolement jusqu’à ce que la Santé publique autorise leur retour », a indiqué le CIUSSS de la Capitale-Nationale lundi.

L’école primaire Alexander-Wolff de Shannon avait été fermée de manière préventive le 25 février en raison de la présence suspectée d'un cas de variant du nouveau coronavirus.

Le dépistage systématique effectué dans les derniers jours à l’École Alexander-Wolff de Shannon a révélé deux cas positifs COVID-19 de plus, précise aussi le CIUSSS de la Capitale-Nationale.

Cela porte le total à cinq le nombre total de cas positifs dans cette école où la santé publique suspecte toujours la présence d’une souche variante du virus SARS-CoV-2.

Une pancarte indique l'école Alexander-Wolff de Shannon.

La santé publique régionale dit avoir détecté un cas possible de variant chez une personne qui a fréquenté l'école Alexander-Wolff de Shannon.

Photo : Radio-Canada / Frédérique Guy

Au total au moins 694 membres du personnel, élèves et leur famille ont été testés de façon préventive pour la COVID-19.

Importante baisse des cas actifs dans Chaudière-Appalaches

Le nombre de nouveaux cas de COVID-19 quotidiens continue de baisser dans la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches. Les cas actifs restent stables à Québec, alors qu'ils fondent rapidement sur la Rive-Sud.

Selon des données du CISSS de Chaudière-Appalaches, le nombre de cas actifs a rapidement baissé dans la région. En une semaine, ils sont passés de 133 le 22 février, à 59 le 28 février.

Le scénario est un peu différent dans la Capitale-Nationale. Le CIUSSS répertorie présentement 301 cas actifs sur son territoire, contre 286 le 22 février. Il s’agit donc d’une légère hausse.

En date du 1er mars, 35 nouveaux cas ont été détectés dans la région de Québec et seulement 5 sur la Rive-Sud, poursuivant la tendance à la baisse des dernières semaines. La santé publique rapporte un seul décès dans la Capitale-Nationale et aucun dans Chaudière-Appalaches.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !