•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Ville de Québec allonge 200 000 $ pour le sauvetage des Capitales

Un match de baseball des Capitales de Québec présenté au stade Canac

L'annulation de la saison 2020 des Capitales de Québec a généré des pertes de 450 000 $ (archives).

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

L’administration Labeaume accorde une subvention de 200 000 $ aux Capitales de Québec, durement éprouvées par l’annulation de la saison 2020, afin d’aider l’équipe de baseball à « rester en vie ».

En plus d’aider les Capitales à présenter une saison ordinaire en 2021 (si elle a lieu), l’aide de la Municipalité vise à soutenir l’ensemble de l’écosystème du baseball à Québec.

Elle permettra notamment d’assurer la gestion et l’entretien des infrastructures (stade Canac, dôme, surface synthétique) utilisées par des milliers de joueurs de la région, y compris ceux qui sont issus de programmes sport-études baseball.

Le joueur de baseball professionnel Abraham Toro s'adresse à des jeunes du programme sport-études baseball des Canonniers de Québec sous le dôme du stade Canac.

L'aide de la Ville de Québec permettra aux participants de programmes sport-études baseball de continuer à utiliser le dôme du stade Canac (archives).

Photo : Radio-Canada / Guillaume Piedboeuf

Il faut que les Capitales restent en vie. C'est important pour Québec, c'est important pour tout le monde, a insisté le maire de Québec, Régis Labeaume, en point de presse.

Les Capitales, ça fait partie de l'environnement global de Québec [...] Ça fait partie de la vie agréable de Québec. Ça fait partie de la qualité de vie.

Une citation de :Régis Labeaume, maire de Québec

Le Groupe Vertdure, principal commanditaire des Capitales, va offrir une somme identique à celle de la Ville de Québec pour un total de 400 000 $.

Le président des Capitales, Michel Laplante, a indiqué que l’annulation de la saison 2020 avait occasionné des pertes de 450 000 $. Ce déficit a dû être entièrement absorbé par les actionnaires de l’équipe.

Aucun revenu en 18 mois

L'ancien lanceur vedette et gérant a mentionné que le club de Québec n’avait généré aucun revenu depuis le 26 août 2019. Il a ajouté que les Capitales avaient dépensé d’importantes sommes d’argent en vue de la saison 2020. Contrairement aux années antérieures, les revenus n’ont pas suivi.

Normalement, il y a énormément de dépenses avant que la saison commence. Une fois qu'arrive la première semaine de baseball, bien là, il y a des billets qui se vendent, il y a des hot-dogs, du pop-corn, de la bière, puis là, ça rentre un peu et ça vient renflouer, a expliqué Michel Laplante.

Régis Labeaume et Michel Laplante lors d'une conférence de presse à l'hôtel de ville de Québec.

Avant les Fêtes, Régis Labeaume (à gauche) avait indiqué à Michel Laplante (à droite) qu'il pourrait compter sur le soutien de la Ville.

Photo : Radio-Canada

Un bon signal

Le président reconnaît que l’aide cumulative de 400 000 $ ne suffira pas à maintenir les opérations de l’équipe. Il croit toutefois qu’elle envoie un signal positif aux actionnaires.

Le signal est bon. Comme philanthropes et comme mécènes, ça veut dire : on est appuyé puis on continue. C'est vraiment ça que ça veut dire, a fait valoir Michel Laplante.

Il a rappelé que son organisation n’avait jamais demandé de subvention par le passé, et ce, même si elle a parfois enregistré des déficits. Les pertes encourues en 2020 étaient toutefois trop importantes pour permettre au club de poursuivre ses activités sans demander d’aide.

M. Laplante a confié que des pourparlers visant à obtenir un soutien financier étaient en cours avec le gouvernement du Québec.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !