•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rassemblements illégaux : plus d’une vingtaine de constats remis à Cantley

Un véhicule de la police de la MRC des Collines-de-l'Outaouais. (Archives)

Plus d’une vingtaine de personnes, toutes de l’extérieur, ont reçu un constat pour s’être réunies (Archives).

Photo : Radio-Canada / Jean-Sébastien Marier

Les policiers sont intervenus pour mettre fin à trois rassemblements illégaux dans des logements de location à court terme, à Cantley, la fin de semaine dernière. Plus d’une vingtaine de personnes, toutes de l’extérieur, ont reçu un constat pour s’être réunies.

Des agents de police de la MRC des Collines-de-l’Outaouais ont été appelés, dimanche, pour répondre à un rassemblement illégal dans une résidence louée sur le chemin Oslo, à Cantley. À leur arrivée, les policiers ont constaté que 11 personnes s’y trouvaient. Deux d’entre eux seulement avaient la même adresse.

Le tout avait été loué sous un faux prétexte, mentionnant au propriétaire que le logis allait être occupé par cinq personnes d’une même famille. [...] Personne sur place n’était de Cantley. Il y avait des gens de Laval, de Montréal, de Gatineau, d'Ottawa, du Nouveau-Brunswick et de Winnipeg, a indiqué Martin Fournel, sergent responsable des communications de la Sécurité publique pour la MRC des Collines-de-l’Outaouais.

Les policiers ont remis 11 constats d’infractions de 1550 $.

Toutes les personnes sur place étaient âgées entre 19 et 28 ans. Un homme de 22 ans qui était présent était également recherché pour un mandat d’arrestation.

Deux rassemblements illégaux, samedi

Par ailleurs, une autre intervention policière a été effectuée la veille, le 27 février, dans une résidence à appartements multiples de location à court terme, sur le chemin Bouvrette.

Sur place, les policiers ont constaté deux rassemblements illégaux : un premier de quatre personnes, et un second, de six individus. Le service de la police de la MRC des Collines-de-l’Outaouais confirme qu’aucun des individus arrêtés n’avait d’adresse à Cantley.

Un homme de 32 ans qui était sur les lieux se trouvait en situation de non-respect de ses conditions de probation. Tous recevront des constats d’infraction, a indiqué le Service de police de la MRC des Collines-de-l’Outaouais.

Surveillance accrue

La mairesse de la municipalité de Cantley, Madeleine Brunette, s’est dite préoccupée par la situation, lundi. Elle approuve le travail fait par les policiers sur le territoire.

Je trouve ça désolant et j’approuve totalement la surveillance et l’émission de constats d’infraction. Si les gens n’ont pas encore compris après un an, ça prend de grands moyens, a commenté la mairesse.

La surveillance sera accrue tout au long de la semaine de relâche, avertit M. Fournel.

On va être présents. Nous allons faire ce que le gouvernement nous demande, c'est-à-dire d’accentuer notre surveillance dans des endroits précis, en plus de faire des vérifications aléatoires.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.