•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination à Ottawa : la prise de rendez-vous pour des cliniques éphémères est lancée

Les mains d'une personne remplissant la seringue d'un vaccin.

Seules les personnes de 80 ans et plus, jugées particulièrement vulnérables, pourront être vaccinées à compter de vendredi (archives).

Photo : Radio-Canada / Francois Genest

Radio-Canada

La Ville d’Ottawa a lancé, lundi, un système de prise de rendez-vous pour ses résidents qui pourront se déplacer pour recevoir un vaccin contre la COVID-19 à partir de vendredi.

Les résidents nés en 1941 ou avant, ou ceux qui reçoivent des soins à domicile en raison d’une maladie chronique [...] pourront recevoir le vaccin à compter du 5 mars, précisent les autorités locales, dans un communiqué.

La Ville rappelle que, en plus de ces critères, seules les personnes habitant des quartiers précis peuvent recevoir le vaccin dans un premier temps. Le directeur général des Services de protection et d’urgence pour la Ville d’Ottawa, Anthony Di Monte, indique que cela représente environ 700 personnes.

J'aimerais vraiment dire, si on avait assez de vaccins, qu'on peut vacciner toutes les personnes de 80 ans et plus, dit-il, en entrevue avec CBC, invitant la population à être patiente.

Les quartiers ciblés l’ont été en fonction de la plus forte prévalence de la COVID-19 qu’on y retrouvait. Des cliniques éphémères seront ainsi accessibles dans Emerald Woods, Heatherington, Ledbury, Heron Gate, Ridgemont, Riverview et Sawmill Creek.

Si ces quartiers ciblés avaient déjà été annoncés la semaine dernière, les emplacements exacts des premières cliniques éphémères n’ont été dévoilés que lundi.

Emplacements des cliniques éphémères de vaccination :

  • Centre récréatif Albion-Heatherington – 1560, chemin Heatherington

  • Piscine et Centre communautaire Sawmill Creek – 3380, avenue D’Aou

  • Centre communautaire de l’Assunnah Muslims Association – 1216, chemin Hunt Club

Une annonce sera faite la semaine prochaine à propos des cliniques éphémères de vaccination qui seront mises en place dans d’autres quartiers, ajoute la Ville d’Ottawa dans son communiqué.

Les personnes admissibles à la vaccination dans l’une des trois premières cliniques peuvent prendre rendez-vous en téléphonant au 613-691-5505, entre 7 h 30 et 18 h, les jours de semaine. Les samedis et dimanches, la Ville prendra les appels entre 8 h 30 et 16 h.

La Ville invite les citoyens à consulter un outil en ligne (Nouvelle fenêtre) pour vérifier leur admissibilité et ainsi éviter un engorgement inutile des lignes téléphoniques.

N'ajoutons pas de poids sur le système pour rien, insiste M. Di Monte.

En fin de journée, le maire d'Ottawa, Jim Watson, a assuré, sur Twitter, que près de 1000 appels ont été effectués dans la journée de lundi et qu'aucun problème technique n'a été noté quant au système de réservation, selon ce que lui a indiqué SPO.

Un plan improvisé, dit un virologue

Le communiqué diffusé lundi mentionne aussi que ceux qui devront se rendre dans une clinique éphémère de vaccination sans avoir accès à un mode de transport pourront demander de l’assistance au moment de prendre rendez-vous.

Les personnes qui se présenteront à un lieu de vaccination sans avoir de rendez-vous ne pourront pas être vaccinées, prévient-on, en invitant les principaux intéressés à s'y prendre à l’avance.

Le virologue et médecin de famille à l'hôpital Montfort, Hugues Loemba, estime pour sa part que le plan de match en matière de vaccination sent l'improvisation.

La planification n’a pas été bonne et, surtout, la communication de cette planification, commente-t-il.

Il souligne toutefois que l'avancée de ce lundi est un bon début.

On est dans une situation de course entre les variants et la vaccination. Le plus de personnes on pourra immuniser parmi les personnes vulnérables et sensibles, le mieux ça va aller.

Une citation de :Hugues Loemba, médecin de famille et virologue

L'est ontarien en attente de vaccins

Dans l'est ontarien, le médecin hygiéniste du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO), le Dr Paul Roumeliotis, a profité de son point de presse, lundi, pour faire une mise à jour sur la vaccination dans la région.

En fin de semaine, plusieurs travailleurs de la santé, paramédics et premiers répondants ont pu recevoir le vaccin, indique-t-il. Mais pour la vaccination de masse, le BSEO attend de savoir combien il recevra de doses de vaccin avant de mettre en place sa stratégie, bien que des lieux de vaccination aient déjà été identifiés.

Ça va dépendre des doses qu'on va recevoir. [...] Apparemment, je vais recevoir du Moderna mercredi et jeudi. On va aussi recevoir du AstraZeneca. [...] On devrait en savoir davantage d'ici la fin de la semaine et à ce moment-là, on pourra calculer qui on pourra vacciner et dans quel groupe, car on ne peut pas aller avec AstraZeneca pour les personnes âgées, a expliqué le Dr Roumeliotis.

Au tour des 80 ans et plus en Outaouais

Du côté de l'Outaouais, les personnes âgées de 80 ans et plus pourront, pour leur part, prendre rendez-vous à compter de mardi.

Dans un communiqué diffusé lundi, le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l'Outaouais invite la population visée à se tourner vers la page web Québec.ca/vaccinCOVID (Nouvelle fenêtre) et à composer le 1-877-644-4545 en cas de besoin de soutien.

Avec les informations de Marielle Guimond, de Denis Babin et d'Amanda Pfeffer

Contrairement à ce qu'avait indiqué la Ville d'Ottawa et que nous mentionnions dans une version antérieure de cet article, il n'y aura pas de clinique de vaccination éphémère déployée à partir du 5 mars au centre communautaire de Greenboro, situé au 363, promenade Lorry Greenberg.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !