•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau cas de COVID-19 signalé en Nouvelle-Écosse

Un échantillon est introduit dans un tube pour un test de dépistage de COVID-19.

Un seul nouveau cas de COVID-19 est annoncé en Nouvelle-Écosse lundi à la suite de l'analyse la veille de 3931 tests de dépistage (archives).

Photo : Reuters / Pascal Rossignol

Radio-Canada

Les autorités médicales en Nouvelle-Écosse annoncent lundi un nouveau cas de COVID-19 et le rétablissement de trois autres personnes qui étaient atteintes de cette maladie.

La nouvelle personne atteinte habite dans le centre de la province et a eu des contacts étroits avec un autre cas déjà annoncé, indique le ministère de la Santé et du Mieux-être.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Le nombre total de personnes atteintes connues de la santé publique dans la province est de 35 lundi, contre 38 dimanche. Deux d’entre elles reposent à l'hôpital, aux soins intensifs.

Jusqu’à 3931 tests de dépistage ont été analysés dimanche et 4839 samedi, ce qui est un record pour une fin de semaine, souligne le premier ministre, Iain Rankin.

C'est très positif, mais cela ne veut pas dire que nous pouvons baisser la garde. Le dépistage est seulement un outil de notre intervention qui comporte de multiples éléments. Continuez à respecter toutes les mesures de santé publique et à maintenir des cercles sociaux restreints et formés toujours des mêmes personnes, recommande Iain Rankin, cité dans un communiqué.

Puisque le nombre de cas sans source évidente augmentait, nous avons demandé aux gens de la Nouvelle-Écosse de se faire tester même s'ils ne présentaient pas de symptômes. Les gens ont répondu à l'appel et ont subi des tests de dépistage en très grand nombre, précise le médecin hygiéniste en chef de la Nouvelle-Écosse, Robert Strang, cité dans le même communiqué.

Le ministère de la Santé et du Mieux-être recommande toujours aux gens qui ont un grand nombre de contacts étroits en raison de leur travail ou de leurs activités sociales de subir un test de dépistage même en l’absence de symptômes.

Les gens peuvent prendre rendez-vous en consultant le site du gouvernement (Nouvelle fenêtre) (en français). Des centres de dépistage rapides sont aussi ouverts dans la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !