•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nombre de nouveaux cas à la baisse en février sur la Côte-Nord

Des gens se font vacciner assis sur une chaise.

Le mois de février s'est déroulé sous le signe de la vaccination

Photo : CISSS de la Côte-Nord

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord n’enregistre aucun nouveau cas de COVID-19 lundi.

Après un mois avec peu de nouvelles contaminations, mars débute à l’image de février.

Le bilan demeure donc stable avec 354 cas enregistrés depuis le début de la pandémie.

Répartition des cas par MRC :

  • Le Golfe-du-Saint-Laurent (Basse-Côte-Nord) : 6
  • Caniapiscau : 8
  • La Haute-Côte-Nord : 26
  • Manicouagan : 106
  • Minganie : 17
  • Sept-Rivières : 191

Source : CISSS de la Côte-Nord

Avec une nouvelle guérison dénombrée samedi, 347 personnes se sont remises du virus dans la région. Cette guérison a été enregistrée lundi sur le site Internet du CISSS de la Côte-Nord, car les données ne sont plus mises à jour pendant la fin de semaine.

Bilan de février

Un total de 14 cas de COVID-19 ont été enregistrés en février sur la Côte-Nord. Cela représente moins de la moitié des 30 cas enregistrés en janvier.

Plusieurs milieux scolaires ont cependant été touchés par le virus, notamment dans la MRC de Sept-Rivères. Parmi eux, deux établissements sont devenus des lieux d'éclosion. La plus importante est survenue à l’école secondaire Jean-du-Nord à Sept-Îles avec quatre cas recensés jusqu'à maintenant.

Février aura également été un mois sous le signe de la vaccination. Les résidents des régions considérées comme isolées ou éloignées âgés de plus de 18 ans ont pu recevoir une première dose du vaccin.

À ce jour, 19 % des Nord-Côtiers ont reçu une première dose.

Par ailleurs, la prise de rendez-vous pour les Nord-Côtiers âgés de 70 ans et plus est entamée depuis lundi matin.

Le CISSS prévoit commencer l'injection de la deuxième dose du vaccin à la fin du mois de mars.

Le médecin-conseil en santé publique au CISSS de la Côte-Nord, Richard Fachehoun, s’est dit inquiet lundi matin au micro de l'émission Bonjour la Côte du risque de propagation du virus en raison de possibles déplacements interrégionaux pendant la semaine de relâche.

De leur côté, les policiers continuent de donner des constats d'infractions aux personnes qui ne respectent pas les consignes sanitaires. La semaine dernière dans la région, 12 des 54 constats d’infraction émis par la Sûreté du Québec étaient en lien avec le couvre-feu.

À l’échelle provinciale, 613 nouveaux cas et 6 décès supplémentaires sont enregistrés lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !