•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination : la prise de rendez-vous commence pour les 70 ans et plus sur la Côte-Nord

Un pharmacien tire une dose de vaccin Moderna d'une fiole à West Haven, au Connecticut, le 17 février 2020.

Les personnes de 70 ans et plus peuvent maintenant prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19 sur la Côte-Nord (archives).

Photo : Reuters / MIKE SEGAR

Les personnes de 70 ans et plus qui habitent les MRC de Sept-Rivières, de Manicouagan et de la Haute-Côte-Nord peuvent prendre rendez-vous à partir de lundi midi afin d'obtenir leur première dose de vaccin contre la COVID-19.

Cette inscription peut se faire par téléphone ou via le site web Québec.ca/vaccinCOVID (Nouvelle fenêtre).

Cette inscription en ligne est plus facile, mais pour des gens qui ont des difficultés, ils peuvent appeler au 1-877-644-4545 pour avoir une place, a précisé le médecin-conseil en santé publique Richard Fachehoun en entrevue à Bonjour la Côte, lundi matin.

Le médecin-conseil en santé publique au CISSS de la Côte-Nord, Richard Fachehoun

Le médecin-conseil en santé publique au CISSS de la Côte-Nord, Richard Fachehoun (archives)

Photo : Radio-Canada / Courtoisie: Richard Fachehoun

La Côte-Nord fait partie des rares régions où la vaccination des 70 ans et plus s'amorcera à compter de la semaine prochaine. Seules les régions de Laval et de Montréal ouvrent également la prise de rendez-vous pour cette tranche de la population.

Jusqu'à maintenant, 17 600 doses de vaccin ont été administrées sur la Côte-Nord, ce qui veut dire que plus de 19 % de la population a reçu une première dose sur le territoire nord-côtier. Au prorata de sa population, la Côte-Nord est la quatrième région où le plus de personnes ont été vaccinées dans la province, derrière le Nord-du-Québec, les Terres-Cries-de-la-Baie-James et le Nunavik.

La campagne de vaccination se déroule très bien, affirme le Dr Fachehoun, qui ajoute que 95 % des personnes résidant en CHSLD et 90 % des personnes qui habitent des résidences pour aînés ont reçu une première dose du vaccin jusqu'à maintenant.

Prudence pour la semaine de relâche

Même si de plus en plus de personnes sont vaccinées, le Dr Richard Fachehoun rappelle cependant une fois de plus de ne pas baisser la garde, particulièrement au cours de la prochaine semaine.

La semaine de relâche sera déterminante pour l'évolution de la situation épidémiologique sur la Côte-Nord. Je suis très inquiet des conséquences éventuelles des contacts pendant cette semaine de relâche.

Une citation de :Richard Fachehoun

Il faut qu'on évite l'introduction du variant et qu'on limite la transmission dans la région. Et pour éviter l'introduction du variant, [il faut] vraiment éviter les déplacements non essentiels vers les autres régions, ajoute-t-il.

Pour l'instant, la situation demeure cependant enviable sur la Côte-Nord : seulement trois cas de COVID-19 ont été détectés au cours de la dernière semaine et quatre demeurent toujours actifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !