•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Voyageurs : le système de confinement à l’hôtel suscite des frustrations

Un voyageur portant un masque et une visière enregistre ses valises à l'aéroport Pearson.

Certains voyageurs se plaignent du traitement qu'il leur est réservé à l'hôtel. (archives)

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

À Toronto, des voyageurs qui rentrent au pays de l’étranger se disent frustrés des protocoles en place. Certains ont donné des témoignages selon lesquels la quarantaine obligatoire à l’hôtel se fait dans le désordre et que l’attente liée aux différentes étapes nécessaires à l'obtention d'une chambre les expose plus que jamais à la COVID-19.

J’ai dû interagir avec plus de 50 personnes [en raison des règles en place]. C’est ça, l’intention?, se demande Sarah Weinauch, qui rentrait au pays en provenance de la Corée du Sud. 

Je crois que cette histoire d'hôtel est complètement inutile, dit-elle.

Après avoir attendu quelques heures à l'aéroport pour subir leur test de dépistage obligatoire et ensuite le transport qui les mène à leur hébergement, les voyageurs ont parfois attendu encore plus longtemps pour leur chambre d'hôtel.

Puis, il y a Saumya Gupta, qui affirme que l’hôtel a oublié de lui donner à manger une fois qu’elle était dans sa chambre. Elle affirme avoir attendu un total de 14 heures sans manger.

Le gouvernement a vraiment besoin d'ajouter plus d'hôtels... ou les hôtels qu'il a choisis doivent prendre des dispositions pour les gens, dit-elle.

La direction des hôtels concernés n’a pas souhaité faire de commentaire.

De son côté, l’Agence de la santé publique du Canada, par courriel dimanche, s'est référée à un communiqué en guise de réponse aux frustrations des voyageurs interrogés. L'obligation de rester dans un logement autorisé par le gouvernement ou dans un établissement de quarantaine désigné est une mesure de santé publique qui est nécessaire pour nous assurer que nous protégeons les Canadiens contre l'infection, en particulier compte tenu de l'arrivée de nouveaux variants au Canada et dans le monde, peut-on y lire.

Avec les informations de Colin Côté-Paulette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !