•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

99 ans, optimiste et vaccinée

La dame âgée est assise sur une chaise et attend de recevoir le vaccin

Alberta Privé Côté, une résidente du Château Bellevue à Shawinigan âgée de 99 ans, s’apprête à devenir la première vaccinée à sa résidence.

Photo : Radio-Canada

Claudia Cantin

Alberta Privé Côté, une femme âgée de 99 ans, est devenue dimanche la première résidente du Château Bellevue de Shawinigan à recevoir le vaccin contre la Covid-19.

C’est un événement important, dit-elle. Il s'agit aussi de sa première apparition à la télévision. Pour l'occasion, sa fille Francine est venue la coiffer, la maquiller et lui faire une beauté. Madame Côté est un peu nerveuse avant la vaccination, car elle n’aime pas les aiguilles. Elle préfère détourner le regard au moment de recevoir l'injection.

Une fois le vaccin reçu, les craintes ont laissé place au soulagement.

Je pensais que c’était périmé, je n’en ai pas eu connaissance… ça ne pique pas ces aiguilles-là. Je ne pensais pas que j’avais été vaccinée », s'exclama-t-elle en riant, quelques secondes après avoir reçu le vaccin.

Cette femme qui célébrera son 100e anniversaire en juillet est pleine de vie. Elle croit que la vaccination est un bon pas vers la fin de la pandémie.  

Madame Côté est surprise d'être encore en vie et se sent privilégiée d'être en santé. 

Quel est son secret pour la longévité? 

C’est en restant active physiquement et mentalement. Elle aime pouvoir marcher dans l’immeuble et elle a très hâte de pouvoir le faire à l’extérieur. Madame Côté aime lire et faire des mots croisés. Elle explique que le travail ne tue pas.

« C’est pas parce que je n’ai pas travaillé, j’ai commencé à travailler à 14 ans, puis j’ai toujours continué », affirme-t-elle.

La dame de 99 ans affirme que le travail lui a apporté du courage et de la force.

L’environnement dans lequel elle habite, avec une vue imprenable sur Shawinigan et la rivière Saint-Maurice, l'aide à garder le moral en ces temps plus difficiles.

La pandémie vue par une presque centenaire

Alberta Privé Côté est heureuse de recevoir le vaccin, même si elle n'était pas habitée d'une grande peur face à la Covid-19. Face à l’incertitude de l’évolution de la crise, elle ne s’en préoccupe pas. Elle n’a rien à perdre, dit-elle.

Elle a vécu une très belle vie, avec ces six enfants et ses vingt et un petits enfants et arrière-petits-enfants. 

Ses parents ont vécu la grippe espagnole de 1918.

« Les gens mouraient comme des mouches », dit-elle.

Il n’y avait pas de vaccins ni de remèdes contrairement à aujourd’hui.

« Aujourd’hui avec cette épidémie, ils ont ce qu’il leur faut pour être capable de passer à travers », confie Alberta Privé Côté.

En 1918, les gens devaient tenter de concevoir eux-mêmes leur remède; une solution beaucoup moins efficace.

À quand une deuxième dose?

Ce sont 270 doses du vaccin Pfizer qui sont arrivées dimanche matin à la résidence. 

Au total plus de 95% des 280 résidents seront vaccinés aujourd'hui.

Il y a sept résidences pour personnes âgées du groupe Château au Québec, la résidence Château Bellevue de Shawinigan est la dernière à recevoir les vaccins pour ses résidents.

Le groupe d’infirmières ne sait pas encore quand les résidents recevront leur deuxième dose. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !