•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sans-abri vaccinés en priorité et dès cette semaine à Toronto

Un sans-abri dort dans la rue à Toronto entouré de glace et de neige

Les sans-abri seront vaccinés en priorité à Toronto. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Muriel Draismaa/CBC News

Radio-Canada

Toronto prévoit de commencer à administrer des vaccins aux personnes sans domicile fixe qui fréquentent le système de refuges municipal dès cette semaine.

Dans un communiqué de presse publié dimanche, un porte-parole de la Ville a déclaré que les responsables provinciaux ont mis à jour le cadre de vaccination pour inclure les personnes sans domicile fixe dans sa priorité de vaccination de la phase 1. 

Santé publique Toronto (TPH) a déclaré qu'elle travaille avec ses partenaires de soins de santé et les services de refuge pour identifier les refuges prioritaires.

En janvier de cette année, un projet pilote visant à vacciner les sans-abri dans les refuges de Toronto avait été mis en attente en raison d'une pénurie de vaccins.

La vaccination reprend sérieusement à Toronto [...] La baisse des taux de maladie chez nos propres résidents des soins de longue durée à Toronto montre à quel point les vaccins offrent une protection, a déclaré la Dre Eileen de Villa, médecin hygiéniste de la Ville, dans une déclaration écrite.

À mesure que d'autres vaccins seront disponibles, les habitants de Toronto suivants pourront être vaccinés :

  • Les résidents âgés de 80 ans vivant de façon autonome dans la communauté.
  • Les patients âgés de 80 ans et plus qui se rendent à l'hôpital pour des traitements tels que la dialyse ou la chimiothérapie.
  • Les personnes âgées qui vivent dans des établissements de soins regroupés, comme l'aide à la vie quotidienne.
  • Les travailleurs de la santé qui sont identifiés comme très prioritaires, notamment les infirmières praticiennes, les sages-femmes, les pharmaciens et les techniciens en pharmacie, les médecins, les dentistes et les fournisseurs de soins dentaires, ainsi que leur personnel qui fournit des soins directs aux patients.
  • Les adultes qui reçoivent des soins à domicile de manière continue.

Dans une déclaration écrite, le maire de Toronto, John Tory, a remercié le gouvernement provincial d'avoir travaillé avec la Ville pour commencer à vacciner la population des refuges.

La vaccination se poursuivra pour les personnes qui avaient auparavant accès à la vaccination COVID-19, notamment le personnel des maisons de retraite et de soins de longue durée, ainsi que les résidents et les soignants essentiels dans ces établissements, a déclaré TPH.

Pour sa part, Joe Cressy, qui préside le Conseil de la santé de Toronto et qui représente le quartier 10 de Spadina-Fort York, a applaudi le cadre de vaccination actualisé du gouvernement provincial dans une déclaration, affirmant que les personnes sans domicile fixe sont exposées à un risque élevé de graves conséquences sanitaires dues à la COVID-19 et sont vulnérables à la transmission dans des lieux où la distanciation physique est difficile.

Notre succès dans la lutte contre cette pandémie se mesurera à la manière dont nous avons protégé les personnes les plus vulnérables, a-t-il déclaré.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !