•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Augmentation des agressions sexuelles à Regina en 2020

Gros plan sur le visage de Lisa Miller, qui répond aux questions du journaliste.

Lisa Miller est la directrice générale du Centre pour les agressions sexuelles de Regina.

Photo : CBC

Radio-Canada

Le Service de police de Regina indique que 186 agressions sexuelles ont été signalées l'an dernier, une hausse comparativement à la moyenne de 149 agressions par année au cours des 10 dernières années.

La police dit que le nombre d'infractions sexuelles, qui comprend les agressions sexuelles et d'autres crimes de nature sexuelle, est passé de 253 en 2019 à 264 en 2020.

La directrice générale du Centre d’aide aux victimes d’agression sexuelle de Regina (Regina Sexual Assault Centre), Lisa Miller, dit que l'augmentation s'explique en partie par une plus grande conscientisation du public à la violence sexuelle et par le mouvement #MoiAussi.

Le centre travaille souvent avec des personnes qui ne signalent jamais une agression sexuelle. L'organisme travaille donc avec le Service de police afin de comprendre pourquoi il en est ainsi.

Violences sexuelles et COVID-19

Lisa Miller indique que la pandémie force des victimes d'infractions sexuelles à faire un choix difficile et les rend plus vulnérables.

De plus en plus de femmes doivent décider s'il est plus sécuritaire de rester dans un foyer avec un conjoint violent ou de se rendre dans un refuge.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !