•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Saguenéens triomphent et les Remparts s'effondrent

Des joueurs devant le gardien de but Thomas Sigouin.

Les Saguenéens avaient eu le dessus sur les Remparts par la marque de 3-0, le 23 novembre dernier.

Photo :  courtoisie / Jonathan Roy

Les Saguenéens ont infligé un cuisant revers aux Remparts, mettant un terme à une séquence de cinq victoires des Diables rouges par la marque de 6 à 0.

Le défenseur format géant Louis Crevier a inscrit deux buts dans la victoire des troupes de Chicoutimi.

Il s'agissait d'un premier match de deux buts en carrière dans la LHJMQ pour celui qui fut le choix de septième ronde des Blackhawks de Chicago en 2020.<

Michael Pellerin, Pierrick Dubé, Dawson Mercer et Samuel Houde ont joint le festival offensif pour les Saguenéens, qui ont marqué un total de 14 buts lors de leurs deux dernières victoires.

Les Remparts ont dirigé seulement 16 lancers vers le but d'Alexis Shank. Le gardien des Saguenéens enregistre son deuxième jeu blanc de la saison.

On a payé cher pour nos erreurs, a indiqué l'entraîneur-chef Patrick Roy après le match. On n'a pas assez bien joué, c'est clair, pour battre une équipe de ce calibre-là. [...] De façon générale, on n'a pas compétitionné comme j'aurais aimé le voir.

Les Remparts entamaient la rencontre avec une confiance bâtie sur cinq victoires consécutives.

Les Saguenéens se sont toutefois dressés sur leur route, leur infligeant un deuxième blanchissage de la saison.

La première fois que les troupes de Québec n'ont pas su trouver le fond du filet cette saison, elles affrontaient aussi Chicoutimi.

Les Diables rouges auront l'occasion de laver l'affront dimanche après-midi. Les deux équipes doivent s'affronter à 14 h au Centre Georges-Vézina.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !