•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dans une galaxie près de chez vous à l'honneur au Shawicon

Le film « Dans une galaxie près de chez vous 2 »

Le film « Dans une galaxie près de chez vous 2 »

Photo : TVA Films

De nombreux nostalgiques de la télésérie jeunesse Dans une galaxie près de chez vous étaient rivés à leur écran samedi après-midi. Quatre acteurs de la série culte participaient au Shawicon 2021.

L’événement, qui se veut un hommage à la culture populaire, a dû s’ajuster à la pandémie. Comme la majorité des évènements, tout se déroule sur internet cette année, ce qui a offert d’intéressantes opportunités aux organisateurs.

On les voit toujours à la télé ou au théâtre. Ce sont des gens hyper difficiles à avoir. Les mesures sanitaires nous ont été profitables, reconnaît le fondateur du Shawicon, Nino Mancuzo.

Stéphane Crête (Brad Spitfire), Mélanie Maynard (Pétrolia Parenteau-Stanislavski), Réal Bossé (Serge) et Sylvie Moreau (Valence Leclerc) ont passé plus de 45 minutes à raconter leurs souvenirs et anecdotes de tournage à l'animateur Denis Talbot.

Durant quatre saisons, les personnages de la série prenaient place à bord d'un vaisseau spatial et tentaient de trouver une nouvelle planète habitable pour y déménager les humains.

On y racontait que la couche d'ozone avait été complètement détruite par le gaz carbonique des voitures, l'industrie chimique et le pouche-pouche en cacanne (sic).

L'histoire se passe en 2034. Il [NDLR: L'auteur, Claude Legault] n'était pas si capoté que ça dans son délire. On s'en va vers 2034 et on est dans une espèce de catastrophe écologique assez impressionnante. Claude était déjà habité de ça en 1994 , mentionne le comédien Stéphane Crête, qui incarnait Brad Spitfire.

Deux films ont également été tournés sous le même concept. Sylvie Moreau a aussi vanté les habiletés de Claude Legault comme auteur et comédien.

Il faisait passer des idées et des principes. Si on se met ensemble pour la mission, on a beaucoup plus de chances de réussir que si on y va individuellement , expliquant qu’il s’agit là d’un bon enseignement pour les jeunes téléspectateurs.

Des rires, des pleurs et des ecchymoses

Ils ont traversé toute la gamme des émotions et se sont liés d’amitié au fil des années de tournage. De la comédie au drame, les acteurs ont dû faire preuve d’une grande polyvalence.

Et on faisait nos cascades nous-même , souligne Réal Bossé qui se remémore d’avoir accidentellement frappé Claude Legault (Flavien Bouchard) lors d’une scène.

Il y avait une volonté de ne pas faire mal aux amis. Je donnais souvent des coups de poing à Brad, mais le seul que j’ai vraiment accidentellement touché avec une épée, c’est Claude, rigole le comédien.

Didier Lucien (Bob Dieudonné-Marcelin) a déjà dû quitter le plateau sur une civière. Sylvie Moreau (Valence Leclerc) a aussi raconté avoir souffert d'acouphène durant plusieurs semaines après avoir enregistré une scène.

Le téléfax explosait. Dans les pratiques, il n’y avait pas d’effets spéciaux. On m’avait dit qu’il n’y aurait pas de problèmes lors du tournage et que ce n’était pas dangereux, mais ça m'a vraiment pété dans les oreilles. Les assurances du film ont eu très peur! J'ai eu peur moi aussi de rester comme ça. Les oreilles m'ont sillé quelques semaines.

Les amateurs qui assistaient à la discussion en direct sur le site web du Shawicon ou sur leurs réseaux sociaux ont pu poser quelques questions à l’attention des comédiens. Il a notamment été question de projets futurs pour le groupe, dont la possibilité d’enregistrer un troisième film.

Claude m'a dit qu'il y aurait un lancement pour la bande dessinée en même temps qu'un lancement pour le troisième film, mais à chaque fois qu'il nous en parle, on voit qu'il est rendu à sa quatrième série. Alors, disons que ça retarde un peu les affaires (rires), mais oui, oui, c'est dans l'air , confie Mélanie Maynard qui possède toujours son costume utilisé dans le dernier film.

Présence internationale

François Pérusse, Bonnie Wright (qui interprète Ginny Weisley dans Harry Potter) et Robert Englund (qui a joué le rôle du célèbre personnage de films d'horreur Freddie Krueger) participent aussi aux activités virtuelles du Shawicon 2021.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Divertissement