•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 2 millions de dollars pour les nouveaux arrivants en Mauricie

Des personnes dont on ne voit pas le visage sont assises et tiennent dans leurs mains un drapeau canadien.

Le SANA de Trois-Rivières recevra 2 160 654 dollars pour l'accueil des nouveaux arrivants.

Photo : Reuters / Mark Blinch

Radio-Canada

Le service d'accueil des nouveaux arrivants (SANA) de Trois-Rivières et Stratégie Carrière obtiennent un financement de près de 2,3 millions de dollars de Québec. L'objectif est de mieux intégrer les personnes immigrantes, afin qu'elle puissent participer pleinement à la vie collective en français.

Cette annonce survient dans le cadre du nouveau Programme d'accompagnement et de soutien à l'intégration (PASI). Québec a accordé au total plus de 131 millions de dollars en financement dans le cadre de 107 ententes à travers la province.

De ce nombre, le SANA obtient 2 160 654 dollars. Stratégie carrière touchera 119 340 dollars. Le financement est réparti sur trois ans. 

Le député de Trois-Rivières, Jean Boulet, en a fait l'annonce par voie de communiqué samedi matin.

Je suis très fier de ces partenariats avec des organismes dévoués de notre région. Ces partenaires offrent des services essentiels à la réussite de l’intégration et de la francisation des personnes immigrantes qui choisissent de s’installer et de contribuer à la vitalité et au dynamisme de Trois-Rivières, soutient le ministre.

Cette aide financière permettra d'aider l'établissement de personnes immigrantes en région.

Les services offerts par nos partenaires sont essentiels à la francisation et à l’établissement durable des personnes immigrantes en région. L’intégration est un processus dynamique et tous les acteurs impliqués collaborent à différents niveaux pour soutenir les nouveaux arrivants et ce, de manière adaptée à leurs besoins, souligne par voie de communiqué la ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, Nadine Girault.

Le SANA a poursuivi ses activités malgré la pandémie. Ce soutien financier permettra d'en faire plus pour les familles nouvelles établies.

Grâce à l’appui financier du Gouvernement de Québec, nous avons été en mesure de répondre aux demandes des personnes s’étant installées dans notre région. Notre équipe multidisciplinaire s’est même élargie, nous sommes passés de 12 employés en janvier 2020 à 18 en janvier 2021, mentionne le directeur général du Service d’accueil des nouveaux arrivants, Ivan Alonso Suaza.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !