•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les équipes des Maritimes de la LHJMQ sur pause, sauf au Nouveau-Brunswick

Une rondelle de hockey sur une patinoire, entre les patins d'un arbitre

Les joueurs des trois équipes néo-brunswickoises n’ont pas compétitionné depuis la fin du mois de novembre.

Photo : Getty Images / Jonathan Daniel

Radio-Canada

Le Titan d’Acadie-Bathurst, les Wildcats de Moncton et les Sea Dogs de Saint-Jean feront un retour à la compétition dans la ligue de hockey junior majeur du Québec dès la semaine du 8 mars.

Ils joueront cependant inclusivement entre eux pendant le premier mois complet du retour au jeu. La situation sera réévaluée en avril par la santé publique et les officiers.

Le nouveau calendrier des rencontres sera rendu public la semaine du 1er mars.

Nous allons continuer de travailler en étroite collaboration avec la Santé publique pour nous assurer d’offrir un environnement sécuritaire pour tous nos participants , a précisé dans un communiqué samedi matin le commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau.

Les joueurs des trois équipes néo-brunswickoises n’ont pas compétitionné depuis la fin du mois de novembre.

Les Mooseheads et les Islanders sur pause

Ailleurs dans les Maritimes, les Mooseheads d’Halifax seront pour leur part en pause jusqu’au 27 mars.

Les Islanders de Charlottetown ne pourront pas compétionner jusqu'au 14 mars. Les Eagles du Cap-Breton doivent aussi mettre sur pause leur saison régulière pour la même période de temps.

Une recrudescence de cas de COVID-19 est enregistrée dans chacune des deux provinces.

Pour les événements sportifs en Nouvelle-Écosse, de nouvelles restrictions sanitaires réduisent la limite de participants à 25, et ce, jusqu’au 26 mars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !