•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un 56e Carnaval bien différent cette année à Lorrainville

Une pancarte du carnaval de Lorrainville

Lorrainville tient son 56e Carnaval avec des restrictions sanitaires.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Radio-Canada

Le 56e Carnaval de Lorrainville se tient du 27 février au 15 mars. L'événement devait avoir lieu initialement fin janvier, mais il a été reporté pour à la semaine de relâche scolaire en raison des restrictions sanitaires imposées par Québec.

Plusieurs activités adaptées à la crise sanitaire sont au programme comme « l'Autopoly », un jeu à l'image du Monopoly qui invite les gens à découvrir le Témiscamingue à travers une série de questions-réponses.

Une exposition de plusieurs artistes locaux aura lieu dans la forêt située derrière la salle de quilles Riboulding.

Les gens sont invités à marcher dans la forêt et découvrir des œuvres d'art dans la galerie hivernale dès samedi soir.

Un concours de bain de neige et de sculpture sur neige est également au menu de cette édition spéciale.

Un festival qui aura lieu sans le grand souper traditionnel regrette le président de l'événement Simon Gélinas.

La particularité de ce Carnaval, on s'est réinventé bien sûr, mais on voulait être là pour pas que les amateurs de nos festivités ne nous oublient pas. On est là pour divertir les gens, dit-il. Ce qui va changer bien sûr, le gros changement, c'est notre gros rassemblement. On était réputé pour notre grande soirée spectacle avec souper. Cette année, on ne peut pas le faire. C'est malheureux, mais au moins, on est là. On veut participer. Puis on va divertir les gens, c'est notre mandat et on va le relever.

Le 6 mars en soirée, il est prévu d'organiser un spectacle de feux d'artifice dans trois endroits différents de la municipalité.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !