•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un char de cérémonie intact a été découvert sur le site archéologique de Pompéi

Vue de face du char.

Le char de cérémonie a été trouvé à Civita Giuliana, au nord de Pompéi, le 27 février 2021.

Photo : Associated Press

La Presse canadienne

Les responsables du site archéologique de Pompéi en Italie ont annoncé samedi la découverte d'un char de cérémonie intact, l'une des nombreuses découvertes importantes dans la même zone en dehors du parc près de Naples survenues à la suite d'une enquête sur une fouille illégale.

Le char, avec ses éléments en fer, ses décorations en bronze et ses restes de bois minéralisés, a été retrouvé dans les ruines au nord de Pompéi, au-delà des murs de la ville antique. Il était garé dans le portique d'une écurie où se trouvaient auparavant les restes de trois chevaux découverts auparavant.

Le parc archéologique de Pompéi a qualifié le char de découverte exceptionnelle et a déclaré qu'il représente une découverte unique – qui n'a pas de parallèle en Italie jusqu'à présent – dans un excellent état de conservation.

Vue détaillée du char.

Vue détaillée des ornements du char, notamment des décorations en fer et en bronze et des restes de bois minéralisés.

Photo : Associated Press

L'éruption du Vésuve en 79 après J.-C. a détruit Pompéi. Le char a été épargné lorsque les murs et le toit de la structure dans laquelle il se trouvait se sont effondrés et a également survécu au pillage par des voleurs d'antiquités modernes, qui avaient creusé des tunnels jusqu'au site. Ils ont égratigné le char de quatre roues, sans l'endommager, selon les responsables du parc.

Utilisé pour des festivités et des défilés

L'artefact a été trouvé sur le terrain de l'une des villas anciennes les plus importantes de la région du Vésuve, avec une vue panoramique sur la mer Méditerranée, en périphérie de l'ancienne ville romaine.

Les archéologues ont découvert l'année dernière dans le même secteur en périphérie de Pompéi, Civita Giulian, les restes squelettiques de ce que l'on pense être un homme riche et son esclave mâle, qui ont tenté d'échapper à la mort.

Le premier élément en fer du char a émergé le 7 janvier de la couverture de matériau volcanique remplissant le portique de deux étages. Les archéologues pensent que le char a été utilisé pour des festivités et des défilés, peut-être aussi pour transporter les mariées dans leurs nouvelles maisons.

Alors que des chars pour la vie quotidienne ou le transport de produits agricoles ont déjà été trouvés à Pompéi, les responsables soulignent que la nouvelle découverte est le premier char de cérémonie déterré dans son intégralité.

La villa a été trouvée lorsque la police est tombée sur les tunnels illégaux en 2017, ont déclaré des responsables. Deux personnes qui vivent dans les maisons situées au sommet du site sont actuellement jugées pour avoir prétendument creusé plus de 80 mètres de tunnels sur le site.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !