•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À Malartic, Ma fête de l'artic adaptée à la crise sanitaire

Des feux d'artifice dans un ciel noir.

Des feux d'artifice ont illuminé Malartic pour annoncer le début de Ma fête de l'artic. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Barbara Laurenstin

Radio-Canada

Les feux d'artifice ont illuminé le ciel de Malartic vendredi soir annonçant le début de Ma fête de l’artic, qui coïncide avec la semaine de relâche scolaire.

La fête, la 9e et demie, est adaptée à la crise sanitaire puisque formule est complètement repensée pour une fin de semaine pleine d'activités.

L'événement invite les gens à célébrer depuis chez eux, en prenant part aux différentes activités proposées comme le concours de décoration de tuques, kilomètre en folie, le défi château de neige ou encore le concours de sculptures.

Du 1er et le 5 mars, les artistes- sculpteurs Jacques Baril et Tanya Bélanger réaliseront une sculpture sur neige devant l’hôtel de ville.

Les citoyens sont aussi invités à sortir pour pratiquer des activités extérieures tout en respectant les mesures sanitaires. Il est aussi possible d’emprunter du matériel de plein air au Camping régional de Malartic.

Le maire Martin Ferron dit que cette année, la fête s'adresse exclusivement aux citoyens de Malartic en raison de la pandémie.

Souvent on invitait les gens de l'extérieur à venir, Val-d'Or, Amos et les environs, participer aux grandes activités qui avaient lieu sur le site de la forêt récréative au camping. Mais cette année, on garde ça plus municipal en raison des mesures sanitaires, mais on va se reprendre comme il faut l'année prochaine avec des activités d'un 10e anniversaire d'envergure, promet le maire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !