•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination : plus aucun rendez-vous disponible en ligne

Une capture d'écran disant qu'il n'y a plus de disponibilité en ligne.

Deux jours après la mise en place du service de réservation par Internet, une voie privilégiée par les autorités de santé publique, les 85 ans et plus ne peuvent plus prendre rendez-vous pour le moment pour obtenir un vaccin contre la COVID-19 sur Internet.

Photo :  Capture d’écran

Il n’y a plus aucun rendez-vous disponible sur le site Internet du ministère de la Santé du Québec pour les personnes de 85 ans ou plus qui souhaiteraient se faire vacciner contre la COVID-19 au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Lorsque nous avons visité la plateforme Clic Santé, vers 20 h 30 vendredi, il n’était tout simplement plus possible de réserver par l’entremise d’Internet, une voie pourtant privilégiée par les autorités de santé publique, comme l’a réitéré le ministre Christian Dubé lors du lancement de la campagne populationnelle en début de semaine.

Le service de prise de rendez-vous en ligne a été implanté jeudi.

Le directeur régional de la santé publique, le Dr Donald Aubin, a lui-même demandé aux aînés de se tourner vers Internet lors d’une entrevue accordée à Radio-Canada jeudi.

Pour les six centres de vaccination régionaux, un message qui lit comme suit s’affiche après avoir rempli le questionnaire de base : ATTENTION : il n’y a plus de disponibilité en ligne. Consultez régulièrement le site, de nouvelles plages horaires ouvriront bientôt. Merci de ne pas contacter votre établissement de santé.

En journée, vers 11 h 25, il ne restait des places qu'à Dolbeau-Mistassini pour les 25, 26 et 27 mars.

Les six centres de vaccination sont situés à Chicoutimi (ancien Bouclair de Place du Royaume), à Jonquière (Centre Jonquière), à Alma (Centre Mario-Tremblay), à Roberval (local des Chevaliers de Colomb) et à Dolbeau-Mistassini (local des Cœurs Vaillants).

Début le 13 mars

Au moment de l’annonce du gouvernement du Québec concernant le début de la campagne de vaccination qui s’adresse à la population, après celle destinée aux résidentes des CHSLD, des résidences privées pour aînés (RPA) et des employés du réseau de la santé, il était prévu que les activités débutent dans la semaine du 8 mars chez nous.

Si cette cible demeure, on constate toutefois que les premières doses ne seront pas données avant la fin de semaine, soit à la toute fin de la semaine du 8 mars. Les premières personnes nées en 1936 ou avant à être inoculées au Saguenay-Lac-Saint-Jean le seront à Roberval le samedi 13 mars et à Chicoutimi le dimanche 14 mars.

Le CIUSSS régional ne recevra aucune dose la semaine prochaine, pour en recevoir une cargaison la semaine suivante. Les autorités de santé régionales ne peuvent cependant préciser combien de vaccins seront reçus.

Au Québec, 200 000 aînés de 85 ans ou plus sont admissibles au vaccin contre le coronavirus, en plus d'un accompagnateur de 70 ans et plus, qui est soit un proche aidant ou le conjoint de la personne à vacciner.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !