•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une femme succombe à une surdose accidentelle de fentanyl à l'Î.-P.-É.

Six morts liées à la consommation d'opioïdes ont été recensées l'an dernier.

Trousse Naloxone.

Le naloxone agit comme un antidote contre les opioïdes (archives).

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Radio-Canada

Une femme d'une vingtaine d'années à l'Île-du-Prince-Édouard est morte vendredi d'une surdose accidentelle, après avoir consommé un produit de cannabis auquel avait été mélangé du fentanyl, de la métamphétamine et d'autres susbstances, a conclu le coroner.

Le produit contenait également une drogue synthétique surnommée W-18, décrite par la santé publique provinciale comme étant 10 000 fois plus puissante que la morphine.

La médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, la docteure Heather Morrison, a mis en garde la population insulaire contre la présence de ce produit qui circule actuellement.

Elle implore toute personne qui consomme de la drogue sous forme de pilule ou de poudre à faire preuve de prudence et à se procurer une trousse de naloxone, antidote contre les opioïdes. Il est possible d'obtenir gratuitement une telle trousse en composant le 1 877-637-0333 ou en visitant le site web du gouvernement (Nouvelle fenêtre).

La docteure Morrison recommande aussi aux consommateurs de cannabis de s'assurer que la marchandise vienne d'une source fiable.

Problème de santé publique

Les surdoses de fentanyl se multiplient à l'Île-du-Prince-Édouard depuis les dernières années.

En 2020, les autorités ont dénombré 27 surdoses d'opioïdes, dont 9 impliquant du fentanyl. Six morts reliées à la consommation d'opioïdes ont été recensées, trois d'entre elles concernaient le fentanyl.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.