•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Alberta conclut une entente de principe avec ses médecins

Des médecins assis autour d'une table en train de discuter.

Après des mois de conflit entre les médecins et la province, les deux camps se sont entendus.

Photo : getty images/istockphoto / andrei_r

Radio-Canada

Le ministre de la Santé, Tyler Shandro, et le président de l'Association médicale de l’Alberta, Paul Boucher, ont annoncé une entente de principe entre le gouvernement et les médecins.

Si l’entente est acceptée, cela mettra fin à un conflit de travail qui dure depuis plus d’un an.

J'ai hâte de travailler avec le Dr Boucher et l'Association médicale de l'Alberta pour soutenir la ratification de cet accord, a déclaré Tyler Shandro en conférence de presse.

Les détails de l'accord n’ont pas été rendus publics. Les membres de l'Association médicale de l’Alberta (AMA) doivent maintenant se prononcer.

En février dernier, Tyler Shandro avait imposé un nouveau cadre de rémunération pour les médecins après avoir mis fin unilatéralement à l'accord-cadre de la province.

Depuis, certains médecins ont démissionné ou ont menacé de quitter leur cabinet, surtout dans de plus petites municipalités, comme Pincher Creek, Ponoka et Lac La Biche.

En juin, Tyler Shandro a même dû ordonner au Collège des médecins et chirurgiens de modifier ses normes de pratique pour empêcher les médecins ruraux de démissionner en masse.

L'AMA poursuit maintenant le gouvernement provincial pour 250 millions de dollars, mais on ne sait pas comment la conclusion de l’entente influera sur ce différend juridique.

Le gouvernement de Jason Kenney souhaite réduire les dépenses liées au milieu de la santé, qui s’élèvent à 20,6 milliards de dollars et composent près de 42 % du budget de fonctionnement de la province.

L'Alberta dépense plus par habitant que toute autre province pour les soins de santé. En 2018, le montant s’élevait à 5254 $ par personne, soit plus que toute autre province sauf Terre-Neuve-et-Labrador.

Un groupe d’experts dirigé par Janice MacKinnon avait aussi recommandé à la province d'éloigner les médecins du modèle traditionnel de rémunération à l'acte et avait proposé d’utiliser des moyens juridiques pour y parvenir.

Dans les mois qui ont suivi le dépôt du rapport MacKinnon, le gouvernement a présenté et adopté le projet de loi 21, qui a permis au ministre de la Santé de résilier l'entente d'indemnisation entre la province et les médecins.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !