•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bulle de 10, frontières, zones : des réponses sur la COVID-19 au Nouveau-Brunswick

Margaud Castadère

Vous êtes nombreux à nous poser des questions au sujet de la COVID-19 et des consignes sanitaires en vigueur au Nouveau-Brunswick. Voici des réponses à vos préoccupations.

BULLE DE 10

Des gens trinquent devant une table pleine de plats.

Si vous recevez un couple d'amis à souper, il vous restera huit personnes à votre liste (archives).

Photo : iStock

En phase orange, est-ce que nous pouvons inviter nos amis à souper chez nous?

Oui, c'est possible, mais seulement s'ils font partie de votre liste de 10.

Les ménages des régions en phase orange au Nouveau-Brunswick peuvent ajouter 10 personnes à leur bulle. Cette liste de 10 personnes doit être la même pour tout le ménage.

Si vous recevez un couple d'amis à souper, il vous restera huit personnes à votre liste. Eux doivent aussi vous inscrire sur leur liste.

Mes enfants peuvent-ils aller jouer chez nos voisins?

Oui, c'est possible, mais il faudra ajouter tout le ménage à votre liste de 10. Si vos voisins sont quatre dans leur ménage, il vous restera alors six personnes sur votre liste. Vos voisins devront quant à eux ajouter vos enfants sur leur liste.

VOYAGES ENTRE ZONES

Panneau de signalisation de la route 11.

La route 11 traverse le Nouveau-Brunswick du nord au sud, sur la côte est de la province (archives).

Photo : Radio-Canada

Une famille de quatre personnes de Campbellton souhaite rendre visite à des amis à Dieppe pendant le congé de mars. Cette famille agit-elle en respectant les règles?

Oui. Il est désormais possible de se déplacer d'une zone à l'autre, donc par exemple de la région de Campbellton à celle de Moncton. Cette règle a été assouplie par les autorités de santé publique avec l'arrivée de la semaine de relâche.

Toutefois, la liste de contacts étroits demeure à 10 personnes. Comme la famille de Campbellton compte quatre individus, il restera six personnes sur la liste de la famille de Dieppe. Il faut également que la famille de Campbellton ajoute celle de Dieppe à sa liste.

Puis-je avoir des gens d'une autre zone dans ma liste de 10 personnes?

Oui, depuis ce samedi, mais cette liste doit demeurer à 10 contacts.

Cependant, si la zone d'une des personnes de votre liste bascule en phase rouge, vous ne pourrez vous y déplacer.

Seuls les déplacements essentiels sont recommandés pour entrer et sortir des zones en phase rouge. Les seuls déplacements qualifiés d'essentiels sont le travail, les études ou encore les rendez-vous médicaux.

FOYERS DE SOINS

Un arc-en-ciel dans la fenêtre de la résidence.

La Résidence McGraw accueille des aînés à Bathurst (archives).

Photo : Radio-Canada / François Vigneault

Est-ce que les visites dans les foyers de soins vont reprendre bientôt?

Pour le moment, les restrictions strictes sur les visiteurs sont maintenues dans les milieux vulnérables.

Malgré le processus de vaccination en cours, cela ne va pas permettre un assouplissement des restrictions de visites dans les établissements pour personnes âgées, du moins pas tout de suite.

VOYAGES

IMG_4713

L'aéroport de Moncton (archives)

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Un résident du Nouveau-Brunswick arrive à Montréal par avion. Si son test de dépistage à l'arrivée est négatif, doit-il faire sa quarantaine à Montréal ou peut-il aller chez lui au Nouveau-Brunswick?

Une fois que le test est négatif, il est possible de poursuivre son chemin. La quarantaine peut s'effectuer chez soi, après le passage à l'hôtel et la réception d'un test négatif.

Ma fille qui fait ses études au Québec peut-elle venir nous rendre visite pendant la semaine de relâche?

Non, elle ne pourra pas se rendre au Nouveau-Brunswick. Les déplacements à destination du Nouveau-Brunswick sont maintenant restreints davantage.

En vertu des nouvelles restrictions, les résidents canadiens dont des membres de la famille (parents, enfants, frères, sœurs, petits-enfants, grands-parents, conjoints) demeurent au Nouveau-Brunswick ne sont plus autorisés à entrer dans la province.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !