•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Centre communautaire John-Sleeth de Sutton évite la démolition, pour le moment

Le bâtiment historique du Centre communautaire John-Sleeth risque d'être démoli.

Construit en 1885, le bâtiment historique du Centre communautaire John-Sleeth fera l'objet d'une nouvelle expertise.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Sutton revient sur sa décision concernant la démolition du Centre communautaire et culturel John-Sleeth. Alors que la Ville mentionnait récemment que la démolition était préférable à la réfection, en raison des coûts importants, elle fait savoir qu’elle fera une nouvelle expertise avant de statuer sur l'avenir de ce bâtiment datant de 1885.

Les rapports de 2018 et 2019, bien que détaillés, ne permettent pas d’affirmer en 2021 quels seraient les coûts comparatifs entre une rénovation (avec mise aux normes) et une démolition-reconstruction d’un bâtiment de même taille, reconnaît la Ville, dans un communiqué. Elle souligne également être sensible aux préoccupations exprimées par les organismes communautaires qui résident dans le centre communautaire.

Un travail d’expertise sera mené le mois prochain autant à l’extérieur qu’à l’intérieur du bâtiment pour statuer sur son avenir. Un rapport sera produit d’ici la mi-avril.

La Ville de Sutton avait demandé aux cinq organismes qui occupent le Centre communautaire John-Sleeth de quitter les lieux avant le 21 septembre 2021. Elle s’est finalement ravisée, et leur accordant un délai supplémentaire jusqu’à ce que des plans plus précis soient élaborés en consultation avec la population.

Ce nouveau rapport d’expertise sera un élément clé dans la consultation que le conseil veut mener sur l’avenir du bâtiment, souligne le maire Michel Lafrance, dans le communiqué. Il promet par ailleurs que la population aura l’heure juste sur les choix qui s’offrent à elle et que le conseil pourra envisager plusieurs scénarios.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !