•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Stationnements gratuits tous les week-ends de mars au centre-ville

Une voiture stationnée devant un parcomètre.

Le stationnement sur rue sera gratuit dans l'arrondissement Ville-Marie tous les week-ends jusqu'à la fin du mois de mars.

Photo : Radio-Canada/Simon-Marc Charron

Radio-Canada

La Ville de Montréal prolonge la gratuité, pendant le week-end, des stationnements situés dans les rues de l’arrondissement de Ville-Marie jusqu’à la fin du mois de mars.

Chaque fin de semaine, à compter du 1er mars, les stationnements sur rue seront gratuits dès de 18 h les vendredis soir pour toute la fin de semaine, et ce, jusqu’à la fin du mois.

Cette mesure avait d’abord été mise en place en octobre dernier pour soutenir l’activité commerciale au centre-ville, frappé de plein fouet depuis bientôt un an par la pandémie, qui a vidé la majorité des immeubles de bureaux et quasiment éliminé le tourisme à Montréal.

C’est un coup de main apprécié par les commerçants. Cette mesure fait partie d’un ensemble de mesures qui seront déployées, avec nos partenaires, au centre-ville dans les prochains mois pour assurer les conditions gagnantes pour la relance économique de ce territoire durement touché, explique la mairesse Valérie Plante dans un communiqué.

La campagne de vaccination nous laisse voir la lumière au bout du tunnel et, ensemble, nous allons traverser cette crise, et le centre-ville retrouvera son attractivité comme cœur économique et culturel de la métropole, promet la mairesse Plante.

Un plan de relance économique de 60 millions de dollars pour le centre-ville a en effet été présenté par la Ville de Montréal en décembre dernier avec la collaboration du gouvernement provincial. Québec a également ajouté 50 millions de dollars à son programme d’Aide d'urgence aux petites et moyennes entreprises (PAUPME) affectées par la pandémie de COVID-19.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !