•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ancien militaire albertain condamné à 3 mois de prison pour pornographie juvénile

Steven Massey.

Steven Massey avait été reconnu coupable en septembre 2020.

Photo : Facebook

Radio-Canada

Steven Massey, un ancien membre des Forces armées canadiennes de l'Alberta, a été condamné à trois mois de prison pour avoir produit et distribué de la pornographie juvénile.

Il avait été arrêté en juin 2017 à Edmonton. Alors âgé de 32 ans, il était caporal et basé à Wainwright en Alberta.

L’enquête ayant mené à son arrestation avait été conduite conjointement par l'unité d'enquête sur l'exploitation des enfants sur Internet des Équipes policières intégrées de l'Alberta (ALERT) et le service des enquêtes sur la sécurité intérieure des États-Unis.

Steven Massey avait notamment échangé durant plusieurs mois des messages explicites avec une adolescente de 13 ans prénommée Emma. Celle-ci était en réalité une policière américaine.

Steven Massey a expliqué plus tard qu’il avait des doutes sur l’âge de cette fille et qu’il pensait qu’il était possible qu'elle soit adulte.

Également accusé de leurre d’enfants, l’ex-caporal n’a pas été reconnu coupable pour ce chef d’accusation.

Le procureur de la Couronne a réclamé une peine de 9 à 12 mois de prison, suivie de 24 mois de probation.

L'avocat de l’ancien militaire avait demandé une peine de 3 mois purgée de façon intermittente.

Le juge de la Cour du Banc de la Reine n’a pas imposé de période de probation à la sortie des 3 mois de prison, puisque, depuis son arrestation, M. Massey était en liberté, mais avec des conditions strictes à respecter.

En revanche, il figurera sur le registre des délinquants sexuels durant 20 ans.

D'après les informations de Janice Johnston

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !