•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La santé mentale des jeunes Torontois inquiète, un an après le début de la pandémie

Deux jeunes femmes s'enlaçant.

Selon les résultats du sondage, les jeunes de 6e à 12e année sont plus anxieux qu'à pareille date l'an dernier. (archives)

Photo : Getty Images / FatCamera

Radio-Canada

À Toronto, les élèves de 6e à 12e année sont moins heureux et plus anxieux qu’il y a un an. C’est ce que révèlent les conclusions d’un sondage mené auprès de 36 000 jeunes de la 6e à la 12e année du Conseil scolaire public anglais de Toronto (TDSB).

L’étude menée en janvier, donc en pleine période d’apprentissage à distance, suggère que davantage d'entre eux se sentent malheureux, nerveux ou inquiets pour l'avenir.

Nos parents, nos élèves et notre personnel font du mieux qu'ils peuvent dans ces circonstances sans précédent. Cependant, il est clair que certains d'entre eux ont des difficultés, reconnaît le président du TDSB, Alexander Brown.

Le nombre d'élèves affirmant être heureux tout le temps a diminué de 10 % par rapport à une enquête similaire au printemps dernier. Le nombre d'élèves déclarant être nerveux ou stressés - tout le temps ou souvent - a augmenté de 16 %.

Depuis le début de la pandémie, le TDSB, comme d'autres conseils scolaires, a pris des mesures pour embaucher davantage de travailleurs sociaux et autres spécialistes en santé mentale, mais certains experts recommandent que les enfants, les jeunes et leurs familles bénéficient d'un soutien en santé mentale plus accessible et plus cohérent en dehors du milieu scolaire.

Anna Banerji.

La Dre Anna Banerji, pédiatre et spécialiste des maladies infectieuses, souhaite que les jeunes bénéficient d’un soutien en santé mentale plus efficace et plus accessible compte tenu de la pandémie.

Photo : via Mike Cooper

La Dre Anna Banerji, pédiatre au centre de santé St. Joseph de Toronto, affirme constater directement l'impact de la pandémie sur la santé mentale des jeunes.

Il y a beaucoup d'incertitudes. Je pense que c'est très stressant quand vous ne vous sentez pas capable de vous prendre en main, quand vous n'avez aucun contrôle sur ce qui se passe [...] et que c'est imprévisible.

Une citation de :Dre Anna Banerji, pédiatre

Les ressources sont parfois difficiles à trouver pour les plus vulnérables d’entre eux, fait-elle remarquer.

Les familles qui ont de bons moyens [financiers] savent souvent comment trouver les ressources du système pour la santé mentale. Mais les familles qui ont des difficultés [...], peut-être les nouveaux arrivants ne savent pas que ces ressources sont disponibles et ne peuvent pas se les permettre, analyse-t-elle.

Mieux adapter l'aide

Alison McNeil, assistante sociale scolaire à Scarborough, confirme avoir constaté un volume accru d'appels de parents depuis le début de la pandémie.

Alison McNeil.

Alison McNeil, une assistante sociale scolaire de Scarborough, conseille élèves et familles. Elle les aide également à entrer en contact avec les ressources communautaires, comme les services en santé mentale.

Photo : courtoisie

L’aide en santé mentale accessible dans la communauté est principalement axée sur une thérapie plus courte ou une seule consultation psychologique, déplore-t-elle.

L'une des préoccupations que j'entends de la part des élèves et des parents lorsque je les oriente vers des services de conseil communautaires, c'est qu'ils doivent sans cesse raconter leur histoire à différents thérapeutes, partage Mme McNeil.

Elle préconise une thérapie gratuite et un suivi constant avec le même intervenant.

L'été dernier, le gouvernement de l'Ontario a promis 10 millions de dollars pour embaucher des travailleurs supplémentaires en santé mentale au sein des conseils scolaires de toute la province.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !