•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cas supplémentaire de COVID-19 sur la Côte-Nord

p1140293

Ce cas survient après deux jours sans nouvelle contamination dans la région (archives).

Photo : Radio-Canada / Rob Kruk

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord fait état d’un cas supplémentaire de COVID-19 sur son territoire, ce qui porte à 354 le nombre de personnes qui ont contracté le virus dans la région depuis le début de la pandémie.

Sans nouvelles guérisons, le nombre de cas actifs grimpe donc à cinq personnes officiellement porteuses de la COVID-19 dans la région.

Le cas rapporté vendredi par la santé publique est le quatorzième cas recensé dans la région depuis le début du mois de février et le troisième depuis les sept derniers jours. Tous les cas répertoriés dans la dernière semaine l'ont été dans la MRC de Sept-Rivières.

Répartition des cas par MRC :

  • Le Golfe-du-Saint-Laurent (Basse-Côte-Nord) : 6
  • Caniapiscau : 8
  • La Haute-Côte-Nord : 26
  • Manicouagan : 106
  • Minganie : 17
  • Sept-Rivières : 191 (+1)

Source : CISSS de la Côte-Nord

Le nombre d'hospitalisations reste nul sur la Côte-Nord, tandis que le bilan des décès est stable à trois personnes qui ont succombé à la maladie.

Le CISSS de la Côte-Nord a par ailleurs annoncé que la vaccination des 70 ans et plus ainsi que l'administration des deuxièmes doses de vaccin s'amorcera en mars dans la région. Jusqu'à maintenant, 19 % de la population nord-côtière a reçu une première dose de vaccin.

Ailleurs dans la province, la santé publique recense 815 nouveaux cas de COVID-19 et 11 décès supplémentaires liés au virus.

Un total de 620 personnes sont actuellement hospitalisées à travers la province à cause d’une contamination à la COVID-19, ce qui représente une baisse de 13 par rapport aux données de la veille.

La santé publique précise aussi que 119 patients se trouvent dans des unités de soins intensifs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !