•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination : les 4000 places disponibles au Bas-Saint-Laurent déjà attribuées

Un homme se fait vacciner par une préposée.

Les Bas-Laurentiens ont été nombreux à prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19 (archives).

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Une journée seulement après l'ouverture de la prise de rendez-vous pour la vaccination contre la COVID-19 au Bas-Saint-Laurent, l'ensemble des places disponibles ont toutes trouvé preneur.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent a confirmé vendredi matin que 4000 personnes de 80 ans et plus ont obtenu un rendez-vous, et ce, malgré les ratés observés dans le système de réservation.

Jeudi, plusieurs personnes ont signalé qu'ils s'étaient fait refuser un rendez-vous en raison de leur code postal ou du fait qu’elles ne soient pas âgées de 85 ans ou plus.

La vaccination de masse s'amorcera lundi à Montréal, mais elle commencera plutôt dans la semaine du 8 mars au Bas-Saint-Laurent pour les personnes âgées de 80 ans et plus.

Sept centres de vaccination ont été désignés par le CISSS du Bas-Saint-Laurent jusqu'à maintenant.

Le CISSS rappelle par ailleurs que les personnes âgées qui vivent dans des résidences privées pour aînés (RPA) ne doivent pas prendre de rendez-vous, car elles seront vaccinées directement dans leurs milieux de vie.

Pour les autres, de nouveaux rendez-vous seront octroyés lorsque de nouvelles doses de vaccin seront disponibles.

Depuis le début de la campagne de vaccination, en décembre, 5 % de la population du Bas-Saint-Laurent a reçu une première dose du vaccin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !