•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Nouvelle-Écosse annonce 10 cas et des restrictions dans la région d'Halifax

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Iain Rankin, et le médecin hygiéniste en chef de la province, Robert Strang, le 26 février 2021.

Le premier ministre de la Nouvelle-Écosse, Iain Rankin, et le médecin hygiéniste en chef de la province, Robert Strang, le 26 février 2021.

Photo : Communications Nouvelle-Écosse

Radio-Canada

Les autorités en Nouvelle-Écosse annoncent vendredi que dix autres personnes dans la province ont contracté la COVID-19 et que de nouvelles restrictions entreront en vigueur dans la région centrale dès samedi matin.

Notre dossier : La COVID-19 en Atlantique

Le premier ministre, Iain Rankin, et le médecin hygiéniste en chef, Robert Strang, ont fait le point sur la situation lors d’une conférence de presse, vendredi après-midi.

Restrictions jusqu'au 26 mars

M. Rankin a souligné que l’augmentation du nombre de cas dans la région centrale est préoccupante. Il a annoncé de nouvelles restrictions dans la municipalité régionale d’Halifax et des municipalités environnantes incluant Enfield, Elmsdale, Mount Uniacke et Hubbards.

À compter de samedi à 8 h, dans ces régions, les restaurants et établissements ayant un permis de vente d’alcool devront fermer une heure plus tôt. Ils devront cesser de servir toute nourriture et tout alcool à 21 h et fermer leurs portes à 22 h.

De plus, les événements sportifs et culturels ne seront plus permis. Les pratiques de sports et répétitions artistiques pourront se poursuivre, mais avec un maximum de 25 personnes.

Dans les foyers de soins, ajoute M. Rankin, les résidents ne pourront recevoir que leurs aidants désignés et ne pourront sortir que pour un rendez-vous médical ou pour une promenade en voiture.

Iain Rankin demande aussi à tous ses concitoyens d’éviter tout déplacement non essentiel dans la province, particulièrement ceux dont la destination ou le point de départ se situe dans la région centrale.

Il ne s’agit pas de punir ces établissements, mais de réduire les risques de contagion lors de rassemblements, explique le premier ministre Rankin.

Cette mesure est en vigueur pour au moins un mois, dit-il.

Cas faisant l'objet d'enquête

Neuf personnes déclarées positives au coronavirus dans les dernières 24 heures habitent dans la zone centrale du système de santé. La dixième dans la zone de l'Est. Cinq d'entre elles ont eu des contacts rapprochés avec des cas déjà annoncés.

L’origine de trois cas fait l’objet d’une enquête. Les deux autres sont liés à des voyages effectués hors des provinces de l’Atlantique.

Jeudi, la province a signalé huit nouvelles infections, ce qui était à ce moment le plus grand nombre de nouveaux cas annoncé en six semaines.

Mercredi, le Dr Robert Strang a indiqué qu'il s'inquiétait d'une possible transmission communautaire.

Le chantier naval Irving à Halifax a suspendu ses activités et il a entrepris de faire subir un test de dépistage à tous ses employés, indique le premier ministre.

De nouveaux centres de dépistage ont également été ouverts cette semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !