•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : l'Î.-P.-É. veut tester tous les 14-29 ans asymptomatiques à Summerside

Heather Morrison en conférence de presse.

La docteure Heather Morrison, médecin hygiéniste en chef de l'Île-du-Prince-Édouard, le 26 février 2021.

Photo : Gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard

Radio-Canada

La médecin hygiéniste en chef de l’Île-du-Prince-Édouard demande à toutes les personnes asymptomatiques âgées de 14 à 29 ans dans la région de Summerside de subir un test de dépistage de la COVID-19 en fin de semaine.

La docteure Heather Morrison redoute une transmission communautaire du coronavirus, car au moins trois cas de COVID-19 à Summerside sont d’origine inconnue. Ils ne sont pas liés à des déplacements hors de la province, ce qui est la cause la plus fréquente des infections recensée sur l’île.

Des centres de dépistage seront ouverts samedi et dimanche à l’école Three Oaks Senior High.

Les 14-21 ans asymptomatiques y sont conviés samedi. Ce sera au tour des 22-29 ans qui n'ont pas de symptômes, dimanche.

Pour faciliter les choses, on demande aux personnes dont la date de naissance est du 1er janvier au 30 juin de se présenter au centre de dépistage entre 8 heures et 14 heures. Ceux nés du 1er juillet au 31 décembre sont attendus de 14 heures à 20 heures.

Trois lieux d'exposition au virus

La docteure a demandé l’aide du public pour trouver la source d’infection pour les trois cas de COVID-19 découverts dans la région de Summerside et annoncés jeudi.

Le traçage des contacts liés à cette grappe se poursuit. La médecin hygiéniste souligne que la santé publique avait du mal à joindre toutes les personnes concernées, car certains numéros de téléphone étaient inactifs.

Dans une mise à jour plus tard en après-midi, vendredi, elle a remercié les gens qui ont contacté eux-mêmes la santé publique. Au moins 61 contacts étroits avaient été identifiés.

Elle a demandé à tous les Insulaires qui ont fréquenté le centre d'entraînement Iron Haven le samedi 20 février et le mardi 23 février, entre 18 h et 20 h, de se faire tester et rester en auto-isolement jusqu’à ce que les résultats de tests soient connus.

Les personnes qui ont fréquenté cet établissement à ces plages horaires et qui n’ont pas été contactées par l'équipe du gouvernement sont priées de communiquer avec la santé publique.

Les restaurants Breakfast Spot et Domino's Pizza ont également été identifiés comme des lieux d'exposition à la COVID-19.

Les personnes qui ont fréquenté ces endroits dans les horaires indiqués doivent subir un test de dépistage et surveiller les symptômes.

Breakfast Spot

Samedi 20 février, de 7 h à 14 h 30

 

Domino's Pizza

Mercredi 1er février, de 10 h à 18 h

Jeudi 18 février, de 16 h à 23 h

Vendredi 19 février, de 11 h à 18 h 30

Samedi 20 février, de 10 h à 18 h

Dimanche 21 février, de 16 h à 1 h du matin

Mardi 23 février, de 17 h à 1 h du matin

Mercredi 24 février, de 11 h à 18 h

La docteure Morrison a rappelé que tous les habitants de Summerside présentant des symptômes de la COVID-19 devaient subir un test de dépistage et s'isoler jusqu'à ce que les résultats du test soient divulgués.

Le dépistage renforcé

À la suite de la découverte d’une grappe de cas à Summerside, la santé publique a envoyé du renfort à la clinique de dépistage de Slemon Park. Les heures de fonctionnement de cette clinique ont été prolongées jusqu’à 20 h.

Les heures d’ouverture de la clinique de O’Leary ont aussi été prolongées jusqu’à 16 h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !