•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un autre cas de variant suspecté dans une école primaire de la Capitale-Nationale

Une pancarte indique l'école Alexander-Wolff de Shannon.

La santé publique régionale dit avoir détecté un cas possible de variant chez une personne qui a fréquenté l'école Alexander-Wolff de Shannon.

Photo : Radio-Canada / Frédérique Guy

Une deuxième école primaire de la Capitale-Nationale doit fermer ses portes temporairement cette semaine en raison de la présence suspectée d'un cas de variant du nouveau coronavirus.

L'école Alexander-Wolff de Shannon n'accueille pas d'élèves vendredi matin parce que la Santé publique régionale dit avoir détecté un cas possible de variant chez une personne qui a fréquenté l'établissement.

Comme ce fut le cas à l'école Marguerite D'Youville de Cap-Rouge, il y aura dépistage massif des 675 élèves et membres du personnel de l'école Alexander-Wolff au cours des deux prochains jours afin que la Santé publique obtienne un portrait épidémiologique complet de la situation.

La cour de l'école Alexander-Wolff enneigée.

Les élèves et membres du personnel de l'école Alexander-Wolff devront passer un test de dépistage.

Photo : Radio-Canada / Frédérique Guy

Déjà 500 personnes dépistées

Vendredi à 17h30, 625 personnes, soit 92 % des 675 liées à cet établissement, s'étaient déjà déplacées pour se soumettre à un test de dépistage.

Les familles et les proches qui sont en contact avec une personne qui fréquente l'école de Shannon doivent aussi se faire dépister.

Les élèves, travailleurs et leurs contacts au domicile peuvent se présenter depuis 8 h dans toutes les cliniques de dépistage de la région.

En attendant les résultats, tous doivent demeurer en isolement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !