•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Seulement 55 % des employés des foyers pour aînés en Ontario ont été vaccinés

Anita Quidangen reçoit une injection.

Anita Quidangen, une préposée d'un foyer pour aînés de Toronto, a été la première personne en Ontario à recevoir le vaccin contre la COVID-19, le 14 décembre.

Photo : Getty Images / CARLOS OSORIO

Radio-Canada

Les travailleurs des centres de soins de longue durée ont pourtant été le premier groupe à commencer à recevoir le vaccin contre la COVID-19 en Ontario, à la mi-décembre.

Nombre de ces infirmiers et infirmières et préposé(e)s aux bénéficiaires ont même reçu les deux doses requises pour une pleine immunisation.

Toutefois, par choix ou en raison de différents obstacles, y compris des retards dans le plan d'immunisation provincial liés au manque de doses, des dizaines de milliers d'autres travailleurs n'ont toujours pas été vaccinés.

Selon le gouvernement ontarien, 55 000 des 100 000 employés des foyers pour aînés en Ontario avaient reçu au moins une première dose, en date de cette semaine, a appris CBC.

Natalie Mehra, directrice générale de la Coalition ontarienne de la santé, évoque plusieurs facteurs.

Elle note que dans bien des cas, les travailleurs doivent se déplacer par leurs propres moyens pour se faire vacciner, et ce, lors de l'une de leurs journées de congé.

Elle ajoute que plusieurs refusent de se faire vacciner pour différents motifs.

Ces employés ont souvent été beaucoup exploités; beaucoup sont racialisés. Nombreux sont ceux qui se méfient de ce qu'on leur dit [sur le vaccin].

Une citation de :Natalie Mehra, directrice générale de la Coalition ontarienne de la santé

Pour elle, la province aurait dû faire beaucoup plus de sensibilisation auprès de ces travailleurs.

Même son de cloche de la part du Dr Hugh Boyd, qui travaille dans deux foyers pour aînés du Sud de l'Ontario. Il raconte que différents mythes circulent parmi les employés au sujet du vaccin.

Il faut faire plus d'efforts, investir et communiquer davantage pour appuyer le personnel, combattre la désinformation et faciliter l'accès [au vaccin].

Une citation de :Dr Hugh Boyd, médecin dans des foyers pour aînés

Après avoir offert au moins une première dose à tous les résidents des centres de soins de longue durée, la province poursuit en ce moment sa campagne de vaccination chez les travailleurs des centres de soins de longue durée et ceux du réseau de la santé jugés prioritaires.

Les 80 ans et plus qui n'habitent pas dans un foyer doivent être admissibles à partir de la troisième semaine de mars.

Des éclosions touchant les préposés

Depuis le début de la pandémie, 11 employés des résidences pour personnes âgées en Ontario sont mortes après avoir contracté le coronavirus.

La vaccination des bénéficiaires a grandement freiné le nombre d'infections et de décès chez les résidents. Toutefois, il reste toujours des éclosions chez le personnel.

À l'heure actuelle, il y a deux fois plus de cas actifs parmi les employés que chez les résidents.

Avec des renseignements fournis par CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !