•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une usine d’hydrogène vert sera construite en Outaouais

Montage photo des logos de compagnies.

Evolugen et Gazifère s'unissent pour construire une usine d'hydrogène vert à Masson-Angers.

Photo : Radio-Canada / Montage photo

Radio-Canada

Le secteur de Masson-Angers de la Ville de Gatineau accueillera une usine de production d’hydrogène vert, un projet conjoint de deux joueurs importants du secteur énergétique canadien.

Evolugen, une société de Brookfield, et Gazifère, une filiale d’Enbridge, veulent produire cette énergie renouvelable afin de l’injecter dans le réseau de distribution de gaz naturel. Il s'agit d'une première au Canada.

L’usine sera construite à proximité des centrales hydroélectriques d’Evolugen, qui serviront à alimenter l’électrolyseur qui produira ensuite l’hydrogène.

Sa capacité sera d’environ 20 MW, ce qui permettrait d’éviter 15 000 tonnes de gaz à effet de serre par an, selon le communiqué annonçant le projet.

C’est une nouvelle forme d’énergie. Dans notre portefeuille énergétique de l’Outaouais, c’est super intéressant. Il y a plusieurs possibilités dans les transports, le transport en commun et pour le développement industriel, a indiqué Benoit Delage, directeur général du Conseil régional de l’environnement et du développement durable de l’Outaouais.

Repositionner la région

Il croit que ce projet permettra à la région de se positionner comme étant ouverte aux nouvelles technologies.

C’est quelque chose d’émergent et on est dans les premiers à adopter cette nouvelle source d’énergie, a ajouté l’expert en entrevue pour l'émission Sur le vif.

Ce projet aura la capacité de créer un créneau énergétique positif sur nos entreprises déjà existantes, en plus de créer des emplois bien rémunérés, contribuant ainsi à la prospérité de notre région, ont écrit les députés fédéraux de l’Outaouais dans un communiqué.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !