•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

RSI Environnement lance un projet de 15 M$

Une usine l'hiver.

RSI Environnement traite des sols contaminés de partout en Amérique du Nord.

Photo : Radio-Canada / Marie-Michèle Bourassa

Radio-Canada

RSI Environnement investira 15 millions de dollars dans un projet majeur d'optimisation de ses installations de Saint-Ambroise alors qu'un nouveau procédé thermique de décontamination des sols sera entre autres ajouté, à terme.

L'usine de Saint-Ambroise pourra ainsi élargir le nombre de matières que la compagnie peut traiter.

Les nouvelles installations de RSI Environnement pourraient être fonctionnelles d'ici trois ans, le temps que le projet soit approuvé par le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

On sent qu'il y a un besoin au Québec pour le traitement des matières, a souligné Luc Caza, directeur des ventes chez RSI Environnement. Les gens veulent de moins en moins envoyer de matériel à l'enfouissement, par exemple les masques où, dernièrement, on voit qu'il y a une problématique. Donc, on a vu le besoin dans la région et au Québec d'offrir une alternative à l'enfouissement qui est compétitive côté coûts. Donc, le nouveau procédé, c'est pour ça.

RSI Environnement traite des sols contaminés qui proviennent de partout en Amérique du nord. En plus de développer entre 10 et 15 nouveaux emplois, ce projet permettra de valoriser l'énergie ressortissante du processus de décontamination. Le nouveau procédé sera muni d'un récupérateur de chaleur qui pourra réchauffer les fours de l'usine ou encore une serre. On produit du terreau à partir des sols décontaminés, on est capable de produire de l'énergie avec la matière qu'on reçoit. Donc, ça a vraiment été bien reçu en général des personnes qu'on a rencontrées, a-t-il poursuivi.

Un homme barbu se tient devant une usine en hiver.

Le directeur aux ventes de RSI Environnement, Luc Caza, indique qu’il y a de la demande pour trouver une alternative à l’enfouissement.

Photo : Radio-Canada / Marie-Michèle Bourassa

Plusieurs consultations ont été effectuées entre autres auprès de groupes environnementaux, de la Société d'aide au développement de la collectivité (SADC) du Haut-Saguenay et de la communauté autochtone de Mashteuiatsh. Du côté de la municipalité de Saint-Ambroise, le maire Deny Tremblay salue le projet.

Ça fait longtemps qu'on travaille avec RSI. On a été consulté dans toutes les gammes de leur projet. On était au courant que ça s'en venait. On avait hâte que ce soit annoncé, et que cela se fasse aujourd'hui, je suis vraiment très heureux. On est parti!, s'est réjoui le maire.

En décembre, RSI Environnement a annoncé la mise sur pied d'un complexe éco-industriel à l'aide d'un investissement de 4 millions de dollars. L'objectif était de rassembler les différentes initiatives de l'entreprise.

La direction prévoyait alors l'augmentation de la production de terreau en vrac et du nombre de matières décontaminées pouvant être valorisées.

D'après un reportage de Marie-Michèle Bourassa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !