•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sondage : une majorité estime qu’un 6e pont est nécessaire entre Ottawa et Gatineau

La ville d'Ottawa et le Pont du Portage, vu de Gatineau.

Les élus de la région ne s’entendent pas sur la question d’un sixième lien.

Photo : Radio-Canada / Patrick Louiseize

Malgré l’opposition de nombreux élus locaux au projet, une majorité de résidents de la capitale nationale croit qu’un sixième pont est nécessaire, selon un sondage SOM-ICI Ottawa-Gatineau. Du côté québécois, il rallie même près de trois Gatinois sur quatre.

L’étude démontre que 61 % des résidents voient le projet comme étant totalement ou en partie nécessaire.

L’appui envers ce 6e lien est plus marqué chez les Gatinois (74 %) que chez les Ottaviens (57 %), ainsi que chez les francophones (70 %).

Le signal est assez clair quand on a 74 % d’appui du côté de Gatineau, lance Éric Lacroix, vice-président et chef de la stratégie d'affaires de la firme SOM. Les gens de Gatineau voient d’un très bon oeil ce 6e pont-là.

C’est un projet auquel les gens de la région tiennent, peu importe ce qu’en pensent les politiciens de l’administration municipale.

Une citation de :Éric Lacroix, vice-président et chef de la stratégie d'affaires de la firme SOM

Pas de consensus politique

Les élus d’un côté et de l’autre de la rivière des Outaouais ne s’entendent pas sur la question d’un sixième lien.

Les maires d’Ottawa et de Gatineau sont fermement opposés au projet. Jim Watson et Maxime Pedneaud-Jobin ont tous les deux affirmé qu’ils préféraient diriger l’équivalent du coût pour le nouveau pont vers le transport en commun.

Le gouvernement fédéral est quant à lui en faveur de ce projet, porté par le député libéral de Gatineau Steven MacKinnon. Le budget 2019 a notamment confirmé l’engagement d’Ottawa dans le projet en mandatant la Commission de la capitale nationale (CCN) pour poursuivre les études et élaborer un plan.

Parmi trois tracés à l’étude, le trajet privilégié par les experts est celui de l’île Kettle. Selon un rapport révélé par Radio-Canada en septembre, les coûts du projet s’élèvent à 1,81 milliard de dollars.

Carte satellite d'Ottawa et de Gatineau avec en surbrillance trois tracés potentiels pour un pont reliant le Québec et l'Ontario.

La CCN étudie trois tracés potentiels pour un nouveau pont entre Ottawa et Gatineau.

Photo : Radio-Canada

Les Ottaviens moins interpellés

Les Ottaviens sont quatre fois plus nombreux que les Gatinois (20 % contre 5 %) à ne pas se prononcer sur le projet d’un sixième pont.

Selon Éric Lacroix, de SOM, c’est un signe qu’ils se sentent moins interpellés par celui-ci. Ils ne sont pas moins opposés, ils sont peut-être un peu moins informés, ou moins portés à se prononcer sur le projet, observe-t-il.

Par ailleurs, les répondants qui sont propriétaires de leur domicile voient davantage ce pont comme une nécessité. Les propriétaires, beaucoup plus que les locataires, sont plus souvent aussi propriétaires d’une auto, souligne M. Lacroix.

Méthodologie : le sondage a été mené en ligne auprès de 1 072 citoyens de la région (568 à Gatineau et 504 à Ottawa) âgés de 18 ans ou plus, pouvant s'exprimer en français ou en anglais, du 5 au 11 février 2021. La marge d'erreur maximale est de 4,3 %, 19 fois sur 20.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !