•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coup d’envoi de la vaccination contre la COVID-19 à Laval

Deux femmes vues de dos s'apprêtent à entrer dans un immeuble.

Une dame âgée accompagnée d'une femme se présente pour recevoir une première injection, à Laval.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

La grande opération de vaccination contre le coronavirus a été lancée à Laval, où plus de 300 personnes âgées de 85 ans et plus ont pu recevoir une première injection, jeudi. On en attend jusqu’à 600 par jour ce week-end et jusqu’à un millier, quotidiennement, la semaine prochaine.

Dans la matinée, jeudi, quelques dizaines d’aînés qui avaient obtenu les premiers rendez-vous ont pu recevoir le vaccin.

Gisèle Fontaiche, 86 ans, a été la toute première : elle qui avait été hospitalisée après avoir contracté la COVID-19 se trouve chanceuse d’avoir surmonté cette épreuve difficile.

Ce que j’ai passé, je me dis : ''c’est fait!'' Là, je vais vers l’avant, affirme-t-elle.

Je vois l’avenir pour le meilleur.

Une citation de :Gisèle Fontaiche, première personne à recevoir le vaccin à Laval

Quatre personnes se sont présentées au centre de vaccination sans avoir pris, au préalable, un rendez-vous.

C’est difficile pour nous de refuser le vaccin à une personne âgée, a déploré Isabelle Parent, directrice de la vaccination au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval. Malheureusement, les doses sont comptées selon le nombre de rendez-vous donnés.

Il faut vraiment s’assurer que la population a pris un rendez-vous avant de se présenter.

Une citation de :Isabelle Parent, directrice de la vaccination au CISSS de Laval

Toutes les personnes nées en 1936 ou avant peuvent s'inscrire en ligne sur le site Québec.ca/vaccinCOVID (Nouvelle fenêtre) – la façon la plus rapide, selon le gouvernement Legault –, ou par téléphone (1 877 644-4545).

Les personnes qui reçoivent une première dose du vaccin contre la COVID-19 se voient fixer un second rendez-vous pour recevoir la deuxième injection.

Par ailleurs, Isabelle Parent affirme que le réseau de la santé ouvrirait plus de sites de vaccination s'il ne faisait pas face à une pénurie de personnel.

Une file de personnes âgées vêtues pour l'hiver attendent en file à l'extérieur d'un immeuble.

Une file de personnes âgées, certaines accompagnées, ont dû attendre à l'extérieur devant le centre de vaccination de Laval par un froid cinglant.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Le système fonctionne, dit le ministre

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a assuré jeudi que le système de prise de rendez-vous mis en place par Québec fonctionne rondement.

Ainsi, environ 100 000 personnes ont pris leur rendez-vous jeudi pour être vaccinées contre la COVID-19.

Le ministre Dubé a fait état de quelques difficultés temporaires, ce matin, de la ligne téléphonique de prise de rendez-vous et a invité les gens à ne pas l'engorger davantage.

M. Dubé a rappelé que les proches aidants âgés de 70 ans et plus pourront se faire vacciner eux aussi, en accompagnant une personne de 85 ans ou plus.

Avec les informations d'Aimée Lemieux et de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !